[#Covid-19] Vaccins : pour la santé ou le contrôle de l'humanité ?

Publié le par Marguerite Rothe

guerre biologique, coronavirus, covid-9, vaccins, identité numérique,

Fièvre typhoïde, rage, tuberculose, diphtérie, tétanos, poliomyélite, je crois sincèrement que ces vaccins mis au point entre la fin du 19e siècle et le début du 20e siècle ont été de réels progrès pour la santé et l’allongement de la durée de la vie. Ces vaccins étaient le fruit d’un travail de recherche guidé par l’altruisme (même si la quête de reconnaissance du milieu médical était sous-jacente). Mais cela, c’est de l’histoire ancienne. À quel moment la volonté de faire du profit a-t-elle remplacé l’authentique désir de soigner, d’aider son prochain ? Depuis combien de temps ce désir malsain était-il là, planqué en embuscade ? Attendant le moment propice où les sociétés, finalement dépouillées de toutes leurs valeurs morales qui les protégeaient comme autant de boucliers immunitaires, n’auraient plus la force de le combattre et de le vaincre ?

L’argent.

C’est dans ce but que sont orientées aujourd’hui les recherches. Créer de la maladie pour proposer des remèdes et les vendre à prix d’or. En virant au passage ceux qui étaient efficaces depuis des décennies et bon marché. L’exemple de la Chloroquine étant le dernier en date.

Les labos, les médecins et l’argent :

https://www.marianne.net/societe/118000-euros-de-msd-116000-euros-de-roche-faut-il-s-inquieter-des-liens-entre-labos-et

Déjà, en 2013, le prix Nobel britannique de médecine, Richard J. Roberts, dénonçait les grandes entreprises pharmaceutiques qui font passer leurs bénéfices économiques avant la santé des gens, arrêtant les progrès scientifiques dans la guérison des maladies parce que la guérison n'est pas rentable.

https://actualidad.rt.com/actualidad/view/93667-nobel-medicina-enfermedades-farmaceuticas-roberts

Comment, à ce compte-là, ne pas tenir compte des dénonciations qui font état de vaccins littéralement « empoisonnés » avec de l’aluminium et encore bien d’autres substances toxiques ?

https://www.morpheus.fr/composants-metalliques-nanometriques-toxiques-vaccins/

 

https://www.vaccinssansaluminium.org/wp-content/uploads/2020/02/2020.02-Bulletin-scientifique-planches.pdf

www.santenatureinnovation.com/danger-vaccin-enfants-vaccination-dangereuse/

Substances qui seraient la cause de l’explosion de l’autisme :

https://www.vaccinssansaluminium.org/rapport-officiel-nord-americain-alerte-explosion-autisme-2/

Publié par le site Children’s Health Defense, deux tableaux sur les effets indésirables des vaccins sur le corps (publié le 14 avril 2020) :

Tableau 1. Fiches d'emballage des vaccins examinées

  • Type de vaccin     
  • Nom de la marque            
  • Fabricant

Tableau 2. Effets indésirables signalés dans les notices d'emballage.

https://childrenshealthdefense.org/news/read-the-fine-print-vaccine-package-inserts-reveal-hundreds-of-medical-conditions-linked-to-vaccines/

Et c'est ce genre de vaccins que M. Bill Gates à l'intention d'injecter à 7 milliards de personnes en bonne santé (il le dit lui-même) ? Quid des allergiques, des réfractaires, des libres penseurs, etc., des millions de gens qui n'ont aucun désir que l'on touche à leur intégrité physique ?

Ce monde, où il n’y a plus que le profit qui compte, a accouché de monstres tels qu’un Bill Gates. Résolu à ce que la planète entière soit vaccinée, l’homme se répand actuellement dans tous les médias en disant qu’il faut être performant sur le traçage numérique, qu’il est essentiel de respecter le confinement. Quid de la liberté de croyance, de déplacement, de l'intime ? Cet homme est fou. Un de plus

Et il enfonce le cou, en expliquant qu’un retour à la normale n’interviendra pas avant dix-huit mois… Pas avant la venue du vaccin tant attendu. Bienvenue en enfer, braves gens.

Dix-huit mois ?

Quid des élections américaines, qui doivent avoir lieu le 3 novembre 2020 ? Je me pose la question : serait-il possible que cet énorme bazar biologique ait été organisé pour abattre Trump ? Et qu'un virus (probablement trafiqué) ait été utilisé à cette fin ?

https://www.pourquoidocteur.fr/Articles/Question-d-actu/32184-EXCLUSIF-Pour-Pr-Montagnier-SARS-CoV-2-serait-virus-manipule-Chinois-l-ADN-de-VIH-podcast

C'est la guerre, disent-ils... Oui, La guerre secrète contre les peuples ! Après avoir descendu en flamme le Pr Didier Raoult, auront-ils le culot d'agir de même en ce qui concerne le dernier communiqué du Pr Luc Montagnier, prix Nobel de médecine 2008 ?

Mais de manière plus perverse, cette folie vaccinatoire est liée à un autre projet, sur lequel ni Gates ni ses compères ne s'étendent : l'Identification numérique. Un autre terme pour parler de puce RFID.

Sur Reddit, à un utilisateur (RemoteControlledUser) qui lui demandait :

« Quels changements allons-nous devoir apporter à la façon dont les entreprises fonctionnent pour maintenir notre économie tout en assurant une distanciation sociale ?»

Bill Gates a répondu :

« La question de savoir quelles entreprises doivent continuer à fonctionner est délicate. Certainement l'approvisionnement alimentaire et le système de santé. Nous avons toujours besoin d'eau, d'électricité et d'internet. Les chaînes d'approvisionnement pour les choses essentielles doivent être maintenues. Les pays sont encore en train de déterminer ce qui doit continuer à fonctionner.

 À terme, nous disposerons de certificats numériques indiquant qui s'est rétabli ou qui a été testé récemment ou quand nous avons un vaccin qui l'a reçu.»

Clic-image pour lire l'article

Question bizarre, réponse à l'identique. Voilà un gars qui s'inquiète d'un hypothétique futur où la «distanciation sociale» serait tout à coup devenue normale. Et Gates, de lui répondre que la question des entreprises qui devraient continuer à fonctionner est délicate... Oubliez tout ce que dit notre philantrocapitaliste jusqu'à au moment où il place le fait qu'avec le "Certificat numérique", cette problématique sera résolue...

Je réponds donc à la question posée dans la section "titre" de mon article : plus de vraie santé, mais l'esclavage pour tous, selon Bill Gates et consorts.

Nous ne rentrerons pas ici dans le débat: obligation versus recommandations.
Mais force est de constater que les firmes pharmaceutiques ont décidé d’abandonner la production de DTP depuis plusieurs années (en 2008 par SANOFI Pasteur MSD) sous des motifs discutables pour développer des vaccins penta ou hexavalents (5 ou 6 maladies dans la même injection) beaucoup plus chers, mélangeant vaccins obligatoires et recommandés.
Ainsi, en 2017, la pénurie organisée de vaccin "Infanrix penta" pour les nourrissons « obligeait » à la vaccination avec un vaccin Infanrix hexa qui lui vaccine aussi pour l’hépatite B.
Ainsi, en 2008, Sanofi arrêta brutalement la fabrication de son vaccin Diphtérie Tétanos Polio (DTP), sans aluminium. Reste seulement disponible son Revaxis… qui coûte 65 % plus cher, mais

Pascal B. Médiapart

Vidéo censurée.

Voir cette vidéo sur ma chaîne Brighteon

Ultimement, il est bon de savoir que lorsqu'ils étaient petits, les enfants Gates n’étaient pas vaccinés :

http://www.yogaesoteric.net/content.aspx?lang=EN&item=16558

J'ai développé la question : ici.

Et pendant ce temps, à grands coups de rapports, nos gouvernements nous expliquent en long, en large et en travers, que non, même s'il y a de l'aluminium dans les vaccins, celui-ci ne l'est pas en quantité suffisamment importante pour les rendre dangereux. Alors, pourquoi l'introduire dans le produit, à cette condition ? (Attends, je vais te crever un œil, c'est pas grave, t'y verras quand même...)

Bill Gates passe son temps à préconiser une vaccination généralisée pour le bien de l'humanité, mais il œuvre en sous-main pour sa réduction [de l'humanité] avec des vaccins frelatés.

Tout cela est tellement vrai qu'une pétition a été ouverte sur le site de la Maison-Blanche, et qui demande (excusez du peu) :

«We Call For Investigations Into The "Bill & Melinda Gates Foundation" For Medical Malpractice & Crimes Against Humanity.»

« Nous demandons une enquête sur la "Fondation Bill & Melinda Gates" pour faute professionnelle médicale et crimes contre l'humanité. »

Affaire à suivre.

©Marguerite Rothe

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :