« Face au biopouvoir, nous n’avons pas le capital économique. Mais nous avons le capital humain. » Lucien Cerise

Publié le par Marguerite Rothe

En 1976 on n'avait pas de pétrole, mais on avait des idées. Aujourd'hui, quarante ans plus tard, on a beau avoir l'Internet, on a toujours les mêmes slogans à la con : « Sauvez des vies : restez chez vous : » Le monde ne change pas. Et la Novlangue est utilisée couramment.
Quelques années plus tard, en 1982, je lisais la dystopie de George Orwell. Refermant l'ouvrage, le monde presque rendu à la date fatidique, je me demandais, dans ma grande naïveté, si tout cela pourrait arriver. Si le "meilleur des mondes" pourrait advenir, lui aussi. J'étais jeune, sans aucune formation politique (je croyais au socialisme par solidarité féminine parce ma mère avait ces idées-là ; idées transmises par son propre père, fervent socialiste à son époque). Ambiance familiale curieuse, où régnait la gauche d'un côté et la droite de l'autre. Aujourd'hui, si ma culture politique s'est un peu développée grâce à mes lectures, celle-ci reste cependant basique. Néanmoins, je suis tout à fait capable de me rendre compte lorsqu'on se fout de ma pomme dans les grandes largeurs.

« On peut reprendre à Michel Foucault et Giorgio Agamben la notion de biopouvoir pour décrire un pouvoir politique qui étudie la biologie, la médecine et les sciences de la vie autant que le droit ou l’économie. Le biopouvoir, qui n’est qu’une mise à jour de la notion d’eugénisme, se caractérise donc par une intrusion toujours croissante dans l’intimité physique des gens pour la modifier et surtout la contrôler. »

« Le biopouvoir mondialiste a de gros moyens financiers pour créer des événements au niveau international, impacter le réel et écrire l’Histoire. Il possède des millions, donc, en face, nous devons être des millions. » Lucien Cerise  

Je vous propose aujourd'hui un entretien de Lucien Cerise, publié sur le site Rébellion. Son point de vue est très éclairant sur la façon dont s'y prennent nos tyrans pour nous soumettre. Passionnant. Soyons des millions, mes amis !

©Marguerite Rothe

Qu'est-ce que le biopouvoir ?

« Le biopouvoir est un type de pouvoir qui s'exerce sur la vie : la vie des corps et celle de la population. Selon Michel Foucault, il remplace peu à peu le pouvoir monarchique de donner la mort1. L'exercice de ce pouvoir constitue un gouvernement des hommes ; avant de s'exercer à travers les ministères de l'État, il aurait pris racine dans le gouvernement des âmes exercé par les ministres de l'Église.» (Wikipédia) La suite ici.

 

Publié dans Revue de Presse, Société

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :