Digitalisation de la ionosphère | kla.tv : L'empire satellite d'Elon Musk | 50 000 satellites 5G de prévus autour de la Terre

Publié le par Marguerite Rothe

Communication d'Arthur Firstenberg

« Les dommages causés par les satellites ne sont pas principalement dus aux niveaux de radiation à la surface de la terre. Les satellites sont en orbite basse, mais ils sont toujours à des centaines de kilomètres au-dessus de nous, et les niveaux de radiation auxquels ils nous exposent ici au sol sont tout au plus d'environ 0,00001 μW/cm2. C'est environ un millionième des niveaux auxquels nous sommes exposés par les téléphones portables, les ordinateurs et les tours de téléphonie mobile.

La menace pour la vie vient plutôt du fait que tous ces satellites sont situés dans l'ionosphère. L'ionosphère est une source de haute tension qui contrôle le circuit électrique mondial, qui à son tour fournit l'énergie nécessaire à la vie. Une brève discussion sur la science peut être trouvée dans mon article de 2018, "Urgence planétaire". Ceux qui souhaitent plus de détails peuvent consulter le chapitre 9 de mon livre, "The Invisible Rainbow" : A History of Electricity and Life, et la bibliographie fournie avec ce chapitre. Ce chapitre s'intitule "L'enveloppe électrique de la Terre".

Très brièvement, tous les animaux et les plantes sont polarisés de positif à négatif de la tête aux pieds, ou des feuilles aux racines. Un courant électrique de picowatt par mètre carré d'amplitude circule du ciel chargé positivement à la terre chargée négativement par beau temps, traverse la terre sous nos pieds et retourne au ciel par des éclairs pendant les orages. Tout être vivant fait partie de ce circuit. Le courant entre dans notre tête depuis le ciel, circule dans nos méridiens et entre dans la terre par la plante de nos pieds. Ce courant fournit l'énergie nécessaire à la croissance, à la guérison et à la vie elle-même. Nous ne vivons pas seulement de pain, mais aussi de l'énergie que nous fournit la biosphère. La médecine orientale l'appelle qi ou ki, la médecine ayurvédique l'appelle prana et les physiciens de l'atmosphère l'appellent électricité. Elle nous fournit l'énergie nécessaire à la vie et les informations qui organisent notre corps. Si vous polluez ce circuit avec des milliards de pulsations numériques, vous détruirez toute vie.

C'est une chose de rester assis devant un ordinateur toute la journée, ou d'en tenir un dans sa main. C'en est une autre de vivre à l'intérieur d'un ordinateur.

Il faut empêcher cela. Il n'y a pas de tâche plus importante sur la Terre en ce moment - ni le changement climatique, ni la déforestation, ni les plastiques dans l'océan, ni l'arrêt du 5G sur le terrain. Rien de tout cela n'aura d'importance si SpaceX est autorisé à aller de l'avant avec Starlink. »

La lettre (anglais) originale et dans son intégralité d'Arthur Firstenberg en suivant le lien ci-dessous :

L'EMPIRE SATELLITE TUEUR

Capture écran Kla.tv

Pour visionner la vidéo (en français), suivre le lien ci-dessous. Rappel : pour celles et ceux qui ont une mauvaise connexion Internet le texte est entièrement retranscrit (français).

L’urgence c’est la santé, la solidarité, pas la 5G, ni de nous pister !

"Dans le cadre de l'état d'urgence "sanitaire", le gouvernement a établi une ordonnance qui permet, pendant toute sa durée, l'installation d'antennes 5G sans aucune autorisation (ni de l'ANFR ni des mairies ni des régies ou syndic d'immeubles !). Dans le même temps, il a mis en place un Comité d’Analyse, de Recherche et d’Expertise (CARE) dont le principal objectif est d'élaborer des dispositifs de traçage numérique qui, on peut le craindre, survivront à l'urgence."

Signez la pétition pour vous opposer l’ordonnance du 25 mars 2020 qui va permettre l’installation massive d’antennes 5G sans aucun contrôle, et aux dispositifs qui prévoient notre pistage numérique en niant le secret médical et la protection de notre vie privée !

« Il y a en ce moment un appel international d’astronomes professionnels pour demander l’intervention des institutions et des gouvernements. Le soutient de la population mondiale est espéré et une pétition est disponible pour participer à ce non collectif.

La liste des astronomes signataires est consultable en cliquant sur ce lien.  

La société́ privée SpaceX a déjà̀ mis en orbite 180 de ces satellites (Starlink) et envisage d’en mettre 42 000 satellites autour de la planète. Ils seront placés à 3 niveaux différents : 340 km, 550 km et 1150 km. La Terre serait donc entièrement encerclée par des dizaines de milliers de ses petits satellites.»

Lire l'intégralité de l'article en suivant le lien ci-dessous :

Soldats digitaux !

Mes amis, gardez bien cela en tête : ils ne sont qu'une poignée, nous sommes des milliards. Partagez, partagez, partagez, et même si ce n'est qu'à une seule personne, c'est toujours ça de pris ! Il faut y croire : ils ne gagneront pas. Dans le futur, vos enfants comme vos petits-enfants ne pourront avoir que de l'admiration pour les guerriers digitaux que vous fûtes !

©Marguerite Rothe

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :