Administration Trump | Indiens d’Amérique et natifs d’Alaska assassinés et disparus, la justice est en route

Publié le par Marguerite Rothe

Trump est le premier président des États-Unis à signer un décret visant à créer une force de travail pour qu’enfin, enfin, la lumière et la justice soit rendue aux Indiens d’Amérique et aux natifs d’Alaska assassinés et disparus. Ce groupe de travail ayant pour mission de s'occuper du trafic des femmes et des jeunes filles. Ce décret entre dans le cadre de la lutte contre le trafic d’êtres humains entreprise l’administration Trump.

Là aussi, c'est un ÉNORME morceau. Lisez un peu plus bas la condamnation de l'ITCCS, et vous comprendrez pourquoi.  Soyez curieux, faites vos recherches et partagez !

©Marguerite Rothe

Retranscription de la vidéo

« The Trump administration is putting unprecedented pressure on perpetrators of exploitation at home and abroad - including a task force on missing and murdered americans indians and alaska natives

I was proud to be the first Commander-in-Chief to attend a meeting of the President’s Interagency Task Force established by the Trafficking Victims Protection Act of 2000. In November, I was also the first President to sign an executive order to establish a Task Force on Missing and Murdered American Indians and Alaska Natives. (Applause.) Just signed it. And this has a very special focus on women and girls. That’s an incredible thing that’s been happening, but we just signed it. »

 

« L'administration Trump exerce une pression sans précédent sur les auteurs d'exploitation dans le pays et à l'étranger - notamment un groupe de travail sur les Américains disparus et assassinés -, les Indiens et les natifs de l'Alaska
J'ai été fier d'être le premier commandant en chef à assister à une réunion de la Task Force interinstitutionnelle du Président, créée par la loi de 2000 sur la protection des victimes de la traite des êtres humains. En novembre, j'ai également été le premier président à signer un décret visant à créer une task force sur les Indiens d'Amérique et les autochtones d'Alaska disparus et assassinés. (Applaudissements.) Je viens de le signer. Et ce groupe s'intéresse tout particulièrement aux femmes et aux jeunes filles. C'est une chose incroyable qui s'est produite, mais nous venons de le signer.»

 

Je vous renvoie aussi au dossier exceptionnel réalisé par le site A Donde Vamos. Il rend parfaitement compte de la puissance de ces grands prédateurs. Puisse l'administration Trump réussir dans l'entreprise de nettoyage du marais.

Publié dans Revue de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :