Artemisia | Covid-19 | La grande corruption des élites globalistes

Publié le par Marguerite Rothe

Le 22 mai 2020, je vous relayais la vidéo d'un entretien exclusif accordé à France 24 et RFI le 11 mai 2020.

Lors de cet entretien, le président malgache Andry Rajoelina revient sur le controversé Covid-Organics ; un remède issu de la pharmacopée traditionnelle de Madagascar, et présenté comme efficace contre le coronavirus.

Bien que n’ayant pas encore obtenu d’autorisation de mise sur le marché et malgré les mises en garde de l’OMS, le traitement est distribué dans plusieurs pays d’Afrique. Selon le chef d’État, le traitement a fait ses preuves à Madagascar, et si un pays européen l’avait découvert, il n’y aurait pas eu "autant de doutes". Et toc !

Par ailleurs, le président malgache ne s'est pas privé de rappeler au journaliste de la bien-pensance, l'énorme scandale du Médiator, largement autorisé à l’époque, et qui causa la mort de milliers de personnes. Et re-toc !

Mais, ce que ne disait pas le reportage, et que je viens d'apprendre seulement ces jours-ci, c'est qu'à cette même époque, le président Rojaolina aurait déclaré que l'OMS :

Madagascar President Andry Rajoelina has allegedly declared that the World Health Organization, WHO offered him $20,000,000 to put a little toxic in their remedy for coronavirus.

Le président malgache Andry Rajoelina aurait déclaré que l'Organisation mondiale de la santé, l'OMS, lui auraient offert 20 000 000 $ pour mettre un peu de toxique dans leur remède contre les coronavirus. Source.

L'information est au conditionnel, comme vous l'aurez remarqué. Pour autant, et connaissant les agissements et ruses des globalistes, cela ne pourrait-il pas être vrai ? Il n'y a pas de preuve directe, me direz-vous, et j'en serai d'accord. Mais, OMS, ONU, OMC, etc., toutes ces grosses organisations n'agissent pas pour le bien de l'humanité, sinon, ça se saurait. Aussi, lorsque j'écoute le témoignage du président Bélarus, Alexandre Loukachenko, qui explique que le FMI a tenté "d'acheter" son pays, je me dis : pourquoi pas ?

Donc, la question : combien se sont mis dans les poches les gouvernements occidentaux qui confinent leurs peuples, les obligent à porter des masques, qui ruinent l'économie, et qui font souffrir sans sourciller des millions de personnes pour faire avancer l'agenda mondialiste ? COMBIEN ?

©Marguerite Rothe

Et il y a ce tweet, aussi

Ce même FMI  entend s'attaquer à la corruption dans le monde.

L'est pas belle, la vie ?

Dans la série « Les enfoirés, ça ose tout. » :

La corruption prospère dans l'obscurité

Christine Lagarde

Ils nous prennent pour des cons

Publié dans Société

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :