Ariane Bilheran : « L’imposture des droits sexuels ou la loi pédophile au service du totalitarisme. » Un entretien exceptionnel à ne pas manquer !

Publié le par Marguerite Rothe

Si vous ne connaissez pas le travail d'Ariane Bilheran, alors c'est le moment de le découvrir à travers cet entretien. Mieux que personne, avec son livre L'imposture des droits sexuels, elle a décortiqué les mécanismes mis en place depuis plusieurs décennies par l'État profond (la Cabale), pour ruiner (au sens psychique) les peuples occidentaux. C'est à cause de ce lent travail de sape occulte que des films comme Mignonnes (Cuties) sont réalisés aujourd'hui, voir : ici et ici. Les populations, abruties par un lavage de cerveau permanent, n'arrivent plus à distinguer le Bien du Mal. Mais le réveil est possible, je peux en témoigner, et celui-ci se fait d'autant plus rapidement lorsqu'on écoute des personnes telles qu'Ariane Bilheran. Porter la Lumière veut réellement dire quelque chose.

©Marguerite Rothe

Ariane Bilheran a un triple parcours de lettres classiques, de philosophie et de psychologie. Elle se passionne pour le thème de la psychologie du pouvoir et de ses déviances.

Présentation RCF Radio

Ariane Bilheran expose la sexualisation des enfants, ainsi que le flou qui s’immisce en Europe et plus particulièrement en France, sous l’influence de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), dans une législation prônant une transgression de l’intimité et du psychisme de l’enfant qui n’a rien à voir avec la prévention et la protection à laquelle il a droit de la part de ses parents et de l’État.

Émission présentée par

 

Le droit sexuel, c'est le droit des abuseurs.

Ariane Bilheran

Quatrième de couverture

 

« Les « droits sexuels » sont une nouvelle idéologie à la mode, portée par différentes instances internationales en matière de santé, et en particulier, en matière de santé des mineurs. Dans cet essai radical, Ariane Bilheran propose, sans exhaustivité, une analyse des dérives déjà existantes en France, au travers de « l’éducation à la sexualité », ainsi qu’une étude littérale de nombreux passages de la « déclaration des droits sexuels » qui soutient une telle idéologie pédophile, sous couvert de lutter pour les droits des homosexuels, les droits des femmes et les droits à la santé. La philosophe et psychologue démontre, dans la lignée de ses travaux approfondis sur la psychologie du pouvoir, combien la perversion est toujours l’adjuvante de la paranoïa dans l’avènement du totalitarisme. Elle décrypte ici les mécanismes pervers qui contribuent à la mise en œuvre de ce « nouvel ordre mondial » au travers de la transgression sexuelle des enfants et adolescents. Lorsque les fous sont au pouvoir, ils imposent leur délire, sur la base d’une contagion délirante qu’il s’agit d’identifier pour s’en prémunir. Ils détruisent les enfants et persécutent les sains d’esprit. C'est la 4ème édition du livre, parue au premier semestre 2020, avec tous les liens internet actualisés. »

Le site d'Ariane Bilheran : ici. • Son livre électronique au format PDF : ici. • Son livre papier : ici.

Censure

De plus en plus d'enquêteur-citoyens, traqués par la « Communauté YouTube » (le faux-nez de la censure), se voient contraints de migrer vers d'autres espaces plus cléments. Ces dernières semaines, tant sur YouTube,  que Facebook ou Twitter, la purge a été spectaculaire. Des chaînes, qui comptabilisaient  plusieurs milliers d'abonnés ont été fermées sans aucun avertissement.

Pour ma part, outre YouTube, j'ai également un compte sur Brighton, sur Bitchute et un autre sur Lbry.TV.

Lien invitation pour me rejoindre sur Lbry.tv :

https://lbry.tv/$/invite/@MargueriteRothe:8

Ma chaîne Brighteon :

https://www.brighteon.com/channels/margueriterothe

Vous pouvez également me suivre sur Twitter :

@MargueriteRothe.