Donald Trump : reconnaissance implicite du mouvement patriote « QAnon »

Publié le par Marguerite Rothe

Dans cette vidéo, bourrée d'informations puisées directement à la source des médias alternatifs américains, nous approchons encore un peu plus de ce qu'est le mouvement « Q ». Et, surtout, de ce qui se passe actuellement outre-Atlantique. Globalisme oblige, le monde entier est concerné. Le temps des révélations est venu. Merci à Mohamed Diallo de partager avec nous ses analyses.

Nous apprenons qu'un coup de pied dans la fourmilière a provoqué des départs et des démissions en cascade chez les dirigeants de grandes compagnies : ici (article en anglais, mais largement compréhensible dans la lecture des noms cités)

Chercheurs de vérité, cette vidéo peut être pour vous un point de départ pour enquêter, car c'est ce que chacun d'entre nous doit faire : chercher par soi-même. Ne plus attendre qu'untel ou untel nous donne notre becquée d'infos. Jetez votre télévision, et cherchez en quoi consiste(tait) l'opération mockingbird.

©Marguerite Rothe

Hier, mon article sur ce sujet ayant été corrompu à la publication, je le republie aujourd'hui. Désolée pour ceux qui l'auront reçu en double.

"J'ai entendu dire que ce sont des gens qui aiment notre pays", a déclaré M. Trump.
On a demandé à M. Trump s'il était d'accord avec les partisans de QAnon qui pensent qu'il traque secrètement des milliers de pédophiles et de cannibales sataniques "d'état profond" pour qu'ils soient exécutés pour leurs crimes.
"C'est censé être une bonne ou une mauvaise chose ? Je veux dire, vous savez que si je peux aider à sauver le monde des problèmes, je suis prêt à le faire", a déclaré M. Trump.

Donald Trump

Mohamed Diallo Live Report #6

« Le » passage en question ; en VOSTFR : Trump répond aux questions d'une journaliste

Merci à la chaîne YT Miniver 1984 pour son travail de traduction, il est grandement apprécié !

Publié dans Revue de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :