Du plagiat, un essai d'Hélène Maurel-Indart

Publié le par clovistessier

Du plagiat, un essai de hélène Maurel-Indart, paru aux éditions Folio dans la collection essais.

Passionnant de bout en bout, comme un bon roman ; limpide et d'accès facile, l'essai d'Hélène Maurel-Indart s'adresse à un très large public.

Le Plagiat, définition :

  • Acte de quelqu'un qui, dans le domaine artistique ou littéraire, donne pour sien ce qu'il a pris à l'œuvre d'un autre.
  • Ce qui est emprunté, copié, démarqué.

J'ai toujours été intriguée par le plagiat. Comment est-il possible que des hommes et des femmes, se présentant comme des écrivains, donc des créateurs, puissent s'approprier (voler, faucher, piquer, rafler, barboter, chouraver, vampiriser !) le travail d'un autre auteur ? D'un frère, d'une sœur de plume ? J'avoue que cette question ouvre en moi des abimes de réflexion.

C'est aussi une source de curiosité intellectuelle. Aussi, pour commencer à comprendre quelque chose sur le sujet, très arbitrairement, je me suis tournée vers le Du plagiat, d'Hélène Maurel-Indart. Après coup, je me dis que je ne pouvais pas mieux tomber.

Sans exagérer, j'ai littéralement été passionnée par cette lecture. Si vous aimez la littérature, et tout ce qui touche de près ou de loin à l'écrit, alors n'hésitez pas à vous plonger dans cet ouvrage ; votre curiosité en sera grandement satisfaite ! Avec Du plagiat, l'auteur fait passer le lecteur de l'autre côté du décor ; en cet endroit mystérieux où le public ne met pratiquement jamais les pieds : dans l'arrière-cuisine de la littérature.

C'est donc en long, en large, et en diagonale, soit de toutes les manières possibles, que Hélène Maurel-Indart explique à ses lecteurs les raisons et les formes que peut prendre le plagiat, ou devrais-je dire : des plagiats. Lisant son livre, l'autodidacte que je suis a  réellement eu le sentiment d'assister à un cours magistral de littérature. J'ai aussi découvert que de grands écrivains n'étaient pas sans taches (Ô naïveté, quand tu nous tiens !) L'auteur présente également nombre de textes comparés (auteur/plagiaire), ainsi que des tableaux, qui permettent de visualiser les différents modes de plagiats.

Pendant ma lecture, avec l'objectif d'en faire un compte-rendu, j'ai noté, et noté, et souligné, marqué moult passages. Sauf que lorsque j'ai eu fini Du plagiat, j'avais tant et tant de notes sur mon bloc, que c'était comme si je m'étais retrouvée au pied d'une montagne d'informations. Et j'allais commenter un livre pareil ? "Tu n'y es pas du tout, ma fille" me réprimandais-je.  OK, je n'y étais peut-être pas, mais je voulais partager ma lecture. Têtue. Puis j'ai trouvé un compromis : fournir à mes abonnés l'intégralité de la table des matières de cet excellent ouvrage, afin qu'ils puissent se faire une idée plus détaillée du contenu du livre.

Table des matières

table des matière 01 de l'essai Du plagiat d'Hélène Maurel-Indart
table des matière 02 de l'essai Du plagiat d'Hélène Maurel-Indart
table des matière 03 de l'essai Du plagiat d'Hélène Maurel-Indart
table des matière 04 de l'essai Du plagiat d'Hélène Maurel-Indart

Et comme tout bon ouvrage de référence, celui-ci se termine par une abondante bibliographie, quantité de notes, et l'indispensable Index. Et tout ça, toute cette connaissance, pour trois francs six sous seulement :-) !

M.R. 2019


Quatrième de couverture

Le plagiat est désormais l’objet de tous les débats.

Lorsqu’au XVIe siècle Montaigne cite Sénèque sans guillemets, il s’adresse à une même communauté de lecteurs formés à la même culture humaniste et détenteurs des mêmes références textuelles. Aujourd’hui, l’éclatement des champs de la connaissance en une multitude de domaines de spécialisation rend impossible le partage d’un savoir stable et commun. La tentation est grande pour certains de puiser sans vergogne dans le vaste champ des publications, d’une richesse infinie, tant les outils de lecture et d’écriture ont évolué vers une plus grande fluidité du texte, via le copier-coller, le téléchargement et la mise en ligne des sommes de connaissances. Le grand rêve d’un libre partage, dans le respect de la contribution de chacun au sein de la collectivité, s’effrite au profit de l’intérêt particulier. Le plagiat est en cela un problème non plus uniquement littéraire, mais de sociétés dont les ressorts sont également économiques et techniques. Cet ouvrage offre tous les repères nécessaires à une approche à la fois littéraire, esthétique, mais aussi juridique des pratiques d’écriture.

Format poche : 512 pages - Éditeur : Gallimard (Folio) • Collection : Essais - ISBN : 9782070441365 - Prix : 10, 80 euros

Petite bibliographie non exhaustive des œuvres de l'auteur

  • Le Plagiat littéraire, Actes du colloque international de Tours (1-2 février 2001), textes réunis dans Littérature et Nation, no 27, Presses Universitaires François-Rabelais, Tours, 2002 (épuisé).
  • Plagiats, les coulisses de l’écriture, Éditions de la Différence, 2007
  • Le Centon du plagiat où l’on apprend l’histoire véritable, et pitoyable de l’écriture, revue Formules, Noésis, 2007. Fiction.
  • Vers une automatisation de l’analyse textuelle, sous la dir. de Nathalie Garric et Hélène Maurel-Indart, in revue Texto ! [En ligne], Volumes XV - no 4 (2010) et XVI - no 1 (2011)
  • Du plagiat, réédition augmentée et actualisée de Du plagiat (PUF, 1999), Paris, Gallimard, coll. « Folio Essais », 2011.
  • Petite enquête sur le plagiaire sans scrupule.

Citizen Kane - Les miroirs - reflet

Film Citizen Kane (Les miroirs)

Aller un peu plus loin

Article Bibliobs : Sous les pavés, les plagiaires.

Article de Hélène Maurel-Indart, sur la revue cairn.info : Le plagiat littéraire : une contradiction en soi ?

Le site de l'auteur Hélène Maurel-Indart ; Le visiteur pourra y découvrir nombre d'articles, tous plus intéressants les uns que les autres.

N.B. Chacun peut disposer de mes scans comme il le souhaite ; toutefois, utilisés sur un site ou un blog, le nom de l'auteur et leur provenance sont souhaités dans la présentation. Merci.

Publié dans Essais

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :