Dr Katrine Korb à Oldeburg (Vidéo VF) | Big Pharma et Corps médical : conflits d'intérêts scandaleux | Covid-19 : matériel génétique inconnu dans le futur vaccin

Publié le par Marguerite Rothe

Traduction automatique en Français : Clic activation icône sous-titres | Clic Paramètres / Sous-titres / Traduire automatiquement / Français.

La même, mais avec un sous-titrage en français

« Chers concitoyens,

Je suis heureuse de pouvoir me tenir ici aujourd'hui. Je m'appelle Katrin Korb, j'ai trois enfants et je suis médecin ici à Oldenburg.

Je suis ici parce que je me sens responsable de la santé de mes parents, de mes enfants et de moi-même.

Je suis ici parce que je suis furieuse contre les tentatives de contrôler davantage les gens en les attaquant avec la peur. Je ne suis pas sûre de ce qui se passe exactement, même si je suis sûre que cela a un rapport avec l'argent et le pouvoir.

Tout d'abord, je reconnais ce principe.  C'est le principe de notre système de santé. Un système qui est malheureusement coupable de répandre la peur afin de gagner de l'argent. Cette peur est des deux côtés : à moi en tant que médecin, et celui de mes patients.

Il y a des directives que je dois suivre, des directives pour différents problèmes de santé.  Mais qui rédige ces lignes directrices ?

Je vais vous donner un exemple : il existe une ligne directrice européenne pour les maladies cardiaques.  Il y a 25 auteurs différents qui rédigent ces lignes directrices, dont 19 sont financés par l'industrie pharmaceutique. Ils appellent cela une "redevance de conseil".

Les lignes directrices stipulent que je dois prescrire des médicaments qui ont beaucoup d'effets secondaires mais qui n'améliorent pas la santé des gens.  Cela rapporte beaucoup d'argent.  Si je ne respecte pas ces lignes directrices et que quelque chose arrive à ces personnes, par exemple une détérioration de la situation pour une raison quelconque, j'en serai tenu responsable.  Ainsi, la peur est cultivée de sorte que je dois agir contre mes convictions professionnelles.

Depuis le début de ce virus corona, nous avons été maintenus dans une sorte de choc par les messages effrayants. Nos gouvernements disent qu'il existe un nouveau virus si terriblement dangereux que des millions de personnes vont mourir si nous ne vous protégeons pas ! « Nous savons mieux que quiconque ce qui est bon pour vous parce que nous avons des experts. » « Vous ne pouvez pas prendre une décision par vous-même. »  « Vous êtes trop stupide pour cela. « Nous devons vous isoler, vous retirer vos droits et vous réduire au silence en vous mettant une muselière. Mais nous faisons vraiment cela pour votre protection ». « Nous vous effrayons tellement chaque jour à travers les rapports les plus horribles que vous n'osez même pas vous demander si tout va bien ».

Le mantra des autorités est le suivant : ce n'est que lorsque nous aurons une vaccination que nous pourrons revenir à la "normale". En d'autres termes, seule une vaccination peut nous redonner nos droits fondamentaux.

Cette semaine, Mme von den Leyen (UE) a récolté 7,4 milliards d'euros dans le monde pour le développement et la distribution d'un tel vaccin. L'Allemagne a également versé 525 000 euros. Normalement, le développement d'un tel vaccin prend des années, parce que des enquêtes de sécurité doivent être menées.

Ce nouveau virus de la famille des corona a été découvert il y a moins de six mois, mais des expériences avec le "MRNA" sont déjà en cours sur des humains.  Il s'agit de matériel génétique inconnu qui sera injecté dans nos cellules. Il n'est pas nécessaire d'être médecin pour avoir un sentiment de malaise à ce sujet. Je ne serai pas vaccinée, je ne ferai pas vacciner mes enfants, et je conseillerai également à mes patients de ne pas le faire ! »

Crédit transcription : ici

_________________________________________

Oui vous avez bien entendu et bien lu : Big Pharma est en train de mettre au point un vaccin (que vous serez forcé d'accepter si vous voulez continuer d'avoir une vie sociale, ou tout simplement pouvoir aller au travail) dans lequel sera incorporé du matériel génétique inconnu. Matériel qui serait potentiellement capable de modifier l'ADN. On nage en plein délire. En outre, il y aurait dans la composition de ce vaccin magique, une nanopuce pour tracer les vaccinés. Le patch est aussi d'actualité :

Un article plus étendu sur le sujet : Vaccins, pour la santé ou le contrôle de l'humanité ? Regardez Bill Gates parler de sa vaccination, prête à sauver l'humanité : ce grand malade est au septième ciel : (extrait vidéo de Radio-Québec, d'Alexis Cossette-Trudel, calé sur le passage en question)

Source de l'article et de la vidéo

Place aux collabos

À voir : comment ils s'y prennent pour debunker les informations des lanceurs d'alerte

(Journalistes solidaires ? Mais solidaires de qui ? Financés par qui ?)

 

Vous noterez que ces deux apprentis globalistes s'appliquent royalement à taire l'essentiel de ce que dit le docteur Korb, à savoir : les laboratoires vont introduire du matériel génétique inconnu dans le(s) futur(s) vaccin(s) ; vaccin qui, par ailleurs, bien que le corona virus (Covid-19) soit "nouveau", va très rapidement voir le jour et être disponible pour la planète entière. Quid des essais en laboratoire ? Ces deux énergumènes prennent les gens pour des buses.

Le but, dans tout ça ?

C'est pourtant clair : les globalistes, Big Pharma (l'État profond, si vous préférez) en tête, on mit la main sur un trésor inépuisable : LA SANTÉ. Ces crapules ne gagnent plus assez d'argent, parce qu'avec le temps, les populations ont fini par comprendre que la plupart des médicaments qu'on leur prescrivait les rendaient plus malades qu'auparavant. Qu'à cela ne tienne, reste encore la vaccination. Et là, pour les compagnies pharmaceutiques, c'est le jackpot : sept milliards de personnes à vacciner... chaque fois qu'un nouveau coronavirus montrera le bout de son nez. Et parce que pour ces gens-là, la vie est belle, en cas de problèmes post-vaccinatoires, les patients n'ont aucun recours (le vaccin n'étant pas un traitement, à proprement parler !) Ces ordures ont le vice dans l'âme.

M.R.

Réfléchissez

La même personne, qui pense que la Terre est surpeuplée,

veut "sauver" vos vies

avec un vaccin !