#pédocriminalité | L'armée américaine a-t-elle délivré des milliers d'enfants enfermés dans des tunnels par des trafiquants d'êtres humains ? Partie 2/2

Publié le par Marguerite Rothe

Pour ma part, la réponse est : oui. Trop d'éléments existent pour affirmer le contraire.

Et je ne sais pas si vous vous rendez bien compte de ce que cela signifie. Donald Trump est en train de faire tomber la cabale. Nous allons gagner cette guerre contre l'ombre, contre l'ignominie. Il semble que le temps de l'Apocalypse soit venu ; le temps des grandes révélations. Je sais, ça paraît fou. Mais comprendre qu'il y a tout un pan de la société qui élève des enfants comme du bétail dans des souterrains pour en faire des esclaves sexuels, pour récolter leurs organes, ou pour pomper leur sang après les avoir longuement torturés, ça aussi, c'est fou. Ou plutôt non, le pauvre fou ne sait pas qu'il est fou, ces êtres sont des montres. Ces agissements sont diaboliques. Purement diaboliques.

Voici la deuxième partie de ce dossier concernant la pédocriminalité de masse à laquelle l'administration Trump a déclaré la guerre. Dans mon article précédent, il était question de l'évacuation d'enfants retenus dans des souterrains sous Central Park, à New York. Évacuations conduites par l'armée américaine. Aujourd'hui, Timothy Charles Holmseth évoque pour ses lecteurs le sauvetage de plus de deux mille enfants (2100, exactement) détenus dans des bases souterraines situées en Californie. C'est pour eux que l'USNS Mercy était dépêché à la même époque. Pour ceux qui comprennent bien l'américain, je leur recommande la vidéo que j'ai postée plus bas : The Underground War, Happening Now Jan 2020. Sinon, avec le traducteur automatique, réduire la vitesse peut être une aide pour mieux comprendre ce qui se dit.

Vous l'avez compris, malgré que nos médias ici, en France, se contentent d'ignorer le sujet, l'affaire est vraie. Ils préfèrent traumatiser la population avec un virus pas plus dangereux que celui de la grippe. Pour ceux qui ne comprennent pas de quoi je parle, ils regarderont avec le plus grand intérêt le documentaire d’Élise Lucet : Viols d'enfants, la fin du silence ? ici et ici. (vidéos)

Et lorsque Maître Marie Grimaud dit : « La France est l'Eldorado des pédophiles ». On la croit sur parole. Quant à la nomination d'un Dupond-Moretti au ministère de la Justice, ceci est une confirmation éclatante de ce que disait Maître Marie Grimaud le 30 avril 2018, à l'antenne de RMC.

Rappelons les faits :

« [Dupond-Moretti est très fort pour terroriser les enfants d'Outreau, et faire que dans le procès d'appel d'Outreau, il y ait douze enfants violés et plus de violeurs...» Alain Soral.

Dupond-Moretti, c'est aussi ça : Outreau : Eric Dupond-Moretti tue les Experts comme jadis on tuait les messagers.

Comment ne pas être en admiration devant la détermination d'un Donald Trump qui a déclaré la guerre à la criminalité la plus dégueulasse d'entre toutes ? Vous doutez ? Faites vos propres recherches, enquêtez, comparez, et faites-vous votre propre opinion. Les médias alternatifs ne sont pas là pour lessiver les cerveaux des gens, mais pour les aider à s'éveiller et à sortir de la matrice.

©Marguerite Rothe

Partie 1 : ici.

« 2100 CAGED KIDS IN TUNNELS RESCUED BY US MARINES IN CALIFORNIA – TAKEN TO HOSPITALS – MOST BELIEVED TO BE ABDUCTED BY CPS

2100 ENFANTS EN CAGE DANS DES TUNNELS SAUVÉS PAR NOS MARINES EN CALIFORNIE - EMMENÉS À L'HÔPITAL - LA PLUPART AURAIENT ÉTÉ ENLEVÉS PAR DES CPS (Services de Protection de l'Enfance)

« Le 14 octobre 2019, le Pentagon Pedophile Task Force a rapporté que 2 100 enfants ont été sauvés par des Marines américains à partir de bases souterraines en Californie.

Les enfants ont été sauvés lors de raids nocturnes menés par les Marines américains en utilisant la vision nocturne à cinq endroits différents en Californie.

L'armée a fait couper l'électricité à l'avance par le PG&E.

Les enfants étaient détenus dans des conditions d'enfer sur terre aux proportions bibliques.

Ma source, que j'appellerai Pentagone 1, a fait référence à des films tels que It, The Matrix, Back to the Future et The Wizard of Oz pour décrire cette folie.

Il y a eu des arrestations et les enfants ont été emmenés dans divers établissements médicaux et psychiatriques.

"Je vais presque garantir que la majorité d'entre eux venaient probablement de CPS (Child Protective Services)", a déclaré le Pentagone 1.

L'âge des enfants se situe "entre trois et dix-sept ans", a déclaré le Pentagone 1.

"Il y a des filles et des garçons. Je dirais surtout des filles, mais il y a les deux. Tous leurs besoins sont satisfaits en ce moment. On s'occupe d'eux - l'armée s'est renforcée", a déclaré le Pentagone 1.

"Tous ces enfants ne s'en sortiront pas. Ils sont tous dans les hôpitaux de base. Ils essaient tous de se soigner et de se nourrir, et ils étaient dans un état de délabrement incroyable. Et cela va être un long processus pour remettre ces enfants sur pied", a déclaré le Pentagone 1.

"Enquêter - trouver tous leurs parents - je veux dire que cela va être un cauchemar", a déclaré le Pentagone 1.

"Il y a des filles et des garçons. Je dirais surtout des filles, mais il y a les deux. Tous leurs besoins sont satisfaits en ce moment. On s'occupe d'eux - l'armée s'est renforcée", a déclaré le Pentagone 1.

L'OPÉRATION DE SAUVETAGE DE NUIT

Le Pentagone 1 a déclaré que l'opération s'était déroulée sous le couvert de l'obscurité.

"Pourquoi pensez-vous que le PG&E a coupé l'électricité ? C'est l'armée qui a dit au PG&E de couper le courant, ils ont dû entrer dans le noir. Ils sont donc entrés avec une vision nocturne, dans l'obscurité. Ils ont fait ce truc au milieu de la nuit", a déclaré le Pentagone 1.

"Et ils ont soufflé - tous ces feux souterrains, c'était parce que [ces] militaires étaient furieux. Ils ont tout simplement tout fait sauter. Il y avait énormément d'émotion", a déclaré le Pentagone 1.

LE MUR DE TRUMP

"Beaucoup [d'enfants] ne sont pas originaires des États-Unis. Beaucoup d'Espagnols (enfants) viennent du Mexique, du Guatemala et d'Amérique du Sud. Vous savez ? Qui sait qui sont leurs parents ? C'est une raison importante pour laquelle [Trump] a érigé ce mur. C'est pour nous protéger tous - tout le monde", a déclaré le Pentagone 1.» (traduction Google)

par Timothy Charles Holmseth, le 1er avril 2020 à 9h44 (source)

Nombre d'arrestations liées au trafic d'enfant depuis que Donald Trump a été élu.

À la date du 27 août :

3220 !

Lutter contre le crime, c'est aussi lui couper les vivres

États-Unis et monde entier : suppression de la matrice de contrôle du mal (YT)

Traduction automatique en Français : Clic activation icône sous-titres | Clic Paramètres / Sous-titres / Traduire automatiquement / Français.

Traduction automatique en Français : Clic activation icône sous-titres | Clic Paramètres / Sous-titres / Traduire automatiquement / Français.

Les pédocriminels ne pourront plus dormir tranquilles

Vidéo suivante : Tim Ballard annonce sa 2000e arrestation au cours de l'opération "Undreground Railroad".

Atlanta

« Les forces de l'ordre locales et fédérales ont retrouvé 39 enfants disparus et arrêté neuf personnes dans le cadre de l'opération "Not Forgotten", une initiative visant à sauver des enfants en danger. Les U.S. Marshals et un certain nombre d'agences ont annoncé les résultats de l'opération "Not Forgotten". "Nous avons retrouvé 26 enfants disparus et en danger et nous en avons localisé 13 autres", a déclaré Donald Washington, le directeur du Service des Marshals américains.» (Traduction Deepl)

Et en France ?

Les exploits de la justice : fermer les yeux sur ce qui est répréhensible

À noter : un certain nombre de liens sous la vidéo de la page YT sont à découvrir également.

PÉDOCRIMINALITÉ, un combat sans relâche 2/2 (VERSION CENSURÉE PAR YOUTUBE)

Suivre le lien ci-dessous pour visionner la vidéo sur Bitchute :