Vaccins avec nanopuces | Oui, Bill Gates l'a bien dit ; voici la preuve, par Robert F. Kennedy, Jr.

Publié le par Marguerite Rothe

Les populations, très mécontentes, ayant découvert que les prochains vaccins pour le Covid-19 contiendraient des nanopuces à des fins de traçage "sanitaire", ont commencé à faire beaucoup de vagues. Cherchant à endiguer la colère qu'il avait lui-même provoquée par ses propos, Monsieur Bill Gates n'a rien trouvé de mieux à dire que tout cela n'était pas vrai. Que jamais ô grand jamais, il n'avait jamais dit une chose pareille. Et de faire effacer dans la foulée les propos qu'il avait tenus à ce sujet lors de la conférence TED du mois de juin 2020. Eugéniste convaincu, l'homme est prêt à tout (vidéo en bas de page ; à 4 min 13 s) pour que le grand projet ultra-mondialiste parvienne à ses fins.

M.R. 

 

« Un bricoleur a modifié le TED Talk de juin 2020 de Bill Gates pour supprimer sa prédiction révélatrice selon laquelle nous aurons bientôt tous besoin de passeports numériques pour les vaccins (diapositive 1). Mais après des efforts considérables, nous avons retrouvé la vidéo originale.

Les serviteurs de Bill Gates sur le câble et les réseaux d'information, ses crapauds de la radiodiffusion publique, des médias sociaux et de la vérification des faits insistent tous aujourd'hui sur le fait que Bill Gates n'a jamais dit de telles choses. Ils disent qu'il n'a jamais eu l'intention de nous suivre et de nous tracer avec des puces sous-cutanées ou des tatouages injectés.

Ils rejettent ces propos comme étant des "théories de conspiration".

En 2019, selon un article de Scientific American pas encore purgé, Gates a chargé le Massachusetts Institute of Technology de construire un système injectable de teinture à points quantiques pour tatouer les informations médicales stockées sous la peau des enfants. Le tatouage a été conçu pour être lisible par une application iPhone.


La société de M. Gates, Microsoft, a breveté une technologie sinistre qui utilise des puces implantées avec des capteurs qui surveilleront l'activité du corps et du cerveau. Elle promet de récompenser les humains qui se conforment aux règles par des paiements en monnaie cryptée lorsqu'ils effectuent les activités qui leur sont assignées. (voir mon article ici, ou je parle des trois technologies)

M. Gates a également investi environ 20 millions de dollars dans MicroCHIPS, une société qui fabrique des dispositifs à base de puces, notamment des puces pour implants contraceptifs avec des interrupteurs marche/arrêt sans fil pour la délivrance de médicaments à distance par les autorités médicales.

En juillet 2019, quelques mois avant la pandémie de COVID, M. Gates a acheté 3,7 millions d'actions de Serco, un entrepreneur militaire qui a des contrats avec les gouvernements américain et britannique pour suivre et tracer les infections pandémiques et la conformité des vaccins.

Pour faciliter notre transition vers sa société de surveillance, Gates a investi 1 milliard de dollars dans EarthNow, qui promet de couvrir le monde entier avec des satellites de vidéosurveillance 5G. EarthNow lancera 500 satellites permettant aux gouvernements et aux grandes entreprises de surveiller en direct presque tous les "coins" de la Terre, en fournissant un retour vidéo instantané avec un délai d'une seconde. [NDT : sans oublier les 50 000 satellites qu'Elon Musk se charge de lancer peu à peu dans l'espace.]

La Fondation Bill et Melinda Gates a également acquis 5,3 millions d'actions de Crown Castle, qui possède des antennes espionnes 5G comprenant plus de 40 000 tours de téléphonie cellulaire et 65 000 petites cellules.

Veuillez faire votre propre copie de ces clips - car le pouvoir de Gates de faire disparaître les faits numérique gênants s'accroît chaque jour. » Robert F. Kennedy, Jr. (Trad. DeepL)

Suivre le lien ci-dessous pour lire l'article original (et avoir également accès aux liens hypertextes) :

LA PREUVE

A TED2010, Bill Gates dévoile sa vision du futur de l'énergie dans le monde. Il explique qu'il nous faut des "miracles" pour éviter une catastrophe planétaire, et pourquoi il est en faveur d'un type de réacteur nucléaire radicalement différent. Le but à atteindre à tout prix ? Un monde à zéro émission de carbone jusqu'à 2050.

Écoutez bien ce qu'il à 4 mn 13 s. S'ils font du bon travail avec les vaccins, etc. C'était en 2010. Nous sommes en 2020. Comprenez-vous ce qui se passe !

Imaginez
La même personne qui pense que la Terre est surpeuplée, veut sauver votre vie avec un vaccin...
Me rejoindre sur Lbry.tv ou Odysee (alternatives à YouTube) : 

 

https://lbry.tv/$/invite/@MargueriteRothe:8 (invitation) (Actu)

https://lbry.tv/$/invite/@MargueriteRotheCiné:4 (invitation) (Docs et Ciné)

https://odysee.com/$/invite/@MargueriteRothe:8 (invitation) (Actu)

https://odysee.com/$/invite/@MargueriteRotheCiné:4 (invitation) (Docs et Ciné)

Publié dans Revue de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :