Le gouvernement Trudeau a aidé la Chine à cacher les origines du Covid-19, par Guy Boulianne

Publié le par Marguerite Rothe

Question : Ont-ils fait de même en Europe ? M.R.

******

« L’histoire qui a été racontée et généralement acceptée sur les origines du COVID-19 n’est pas vraie. D’où vient le virus qui cause cette maladie? Et tout aussi important, quand précisément est-il arrivé au Canada?

Keean Bexte a obtenu des documents militaires secrets distribués par les plus hauts rangs des Forces armées canadiennes pour tenter de dissimuler un scandale de dimension mondiale. Le document, intitulé « Exposition potentielle au nouveau coronavirus de 2019 lors des 7e Jeux mondiaux militaires tenus en octobre 2019 à Wuhan, dans la province du Hubei en Chine », a été rédigé par le chirurgien général du Canada, A.M.T. Downes, major général.

La position de Downes relève du ministre de la Défense de Trudeau, Harjit Sajjan, et lui obéit. Quelques semaines après avoir envoyé cette lettre explosive à chaque soldat canadien qui était à Wuhan pour les Jeux militaires, le major général Downes a démissionné.

Keean Bexte partage avec nous tous les détails (vidéo / Anglais) cruciaux de cette lettre, ainsi qu’une entrevue exclusive avec un haut soldat des Forces armées canadiennes. Afin de protéger la sécurité et l’identité du brave soldat qui a fourni cette information, RebelNews a remplacé sa voix par un doubleur.

La source détaille la réponse de dissimulation du Canada à une épidémie critique de pneumonie dans un contingent de 176 soldats canadiens stationnés à Wuhan, plus de deux mois avant que la République populaire de Chine ne rapporte des éclosions dans la même ville, mais quelques semaines seulement avant le premier cas officiellement reconnu le 17 novembre 2019.

Alors que le contingent rentrait au Canada à bord d’un avion Polaris, un tiers des membres ont été mis en quarantaine à l’arrière de l’avion. Ils ont peut-être été les premiers Canadiens à être mis en quarantaine contre le virus de Wuhan. Étrangement, à leur retour au Canada, les hauts gradés des forces armées ont décidé de mettre fin à la quarantaine des soldats et de les renvoyer chez eux à travers le pays.

Quelle a été la réaction du chirurgien général de Justin Trudeau à cela? Et ne vous y trompez pas, le chirurgien général relève directement du ministre de la Défense de Trudeau – il est un soldat politique.

Naturellement, le gouvernement a décidé de le cacher. Lorsque les soldats ont commencé à demander à être testés, la réponse a été non. Voyez, si plusieurs dizaines de soldats canadiens étaient testés positifs aux anticorps COVID-19 en janvier 2020, après avoir été infectés en octobre 2019, les Chinois seraient dans de l’eau très, très chaude. Preuve irréfutable qu’ils avaient menti sur les origines du virus. »

Suite et fin de l'article de Guy Boulianne en suivant le lien ci-dessous :
Quand J. Trudeau invitait l'armée Populaire de Chine à venir s'entraîner au Canada

(livrant ainsi à l'étranger, toutes leurs tactiques de lutte par temps froid...)

Mes vidéos sur :

(Alternatives à YouTube)

https://www.brighteon.com/channels/margueriterothe

https://odysee.com/$/invite/@MargueriteRothe:8 (invitation)

https://lbry.tv/$/invite/@MargueriteRothe:8 (invitation)

Suivez-moi sur le réseau GAB 🐸

(Alternative à Twitter)

https://gab.com/MargueriteRothe