L'injection contre le Coronavirus est une came comme une autre : elle rapporte des tonnes de pognon et elle tue

Publié le par Marguerite Rothe

Pour se rendre compte que les tam-tam de la propagande globaliste résonnent de plus en fort, il suffit de picorer çà et là dans l'actualité (nationale et internationale).

En France, bien que le déconfinement ait été annoncé, la pression pour que l'agenda de la vaccination soit rempli ne cesse de s’exercer sur la population. Pour info, nous sommes déjà la moitié des Français à avoir reçu le poison. On découvre, non sans surprise, qu'après les variants en provenance de toute sorte de contrées (anglais, sud-africain, brésilien), voilà-t-il pas qu'aujourd'hui, nous sommes confrontés à des variants qui sont « très rares ». Autant dire que la mafia farmasseutique ;-) est au bout du rouleau et qu'elle ne sait plus quoi inventer pour nous épouvanter. 

Maintenant, on arrive à se rendre compte qu'il ne s'agit plus uniquement d'une question de gros pogon. Non, le but est ailleurs (comme la vérité).

Le mot d'ordre : INJECTER

Tout ça, en dépit des alertes incessantes d'une foule de scientifiques (et non des moindres), sur le danger pour la santé, voire le réel risque de décès encouru par les receveurs ; témoignage du docteur Alexandra Henrion-Caude (ici, l'une de ses interventions parmi d'autres !). Des témoignages, qu'ils soient collectifs ou individuels nous parviennent d'un peu partout dans le monde : Canada, États-Unis, Grande-Bretagne. La liste est longue comme un jour sans pain. Faites vos recherches ! 

Des enfants meurent, des adultes font des réactions allergiques graves (deux exemples, qui ne sont pas isolés, croyez-le). Mais non, les gouvernants aux ordres de la fynansse ;-) internationale se démènent comme les sales bêtes qu'ils sont, pour faire avancer l'agenda daimonyiaque ;-)

Et pendant que les peuples sont en souffrance, la Grosse Pharmacie se remplit les poches comme jamais. Tout en continuant de mentir, mentir, encore et toujours. Le dernier canular en date : l'Inde est à l'agonie :

LOL

 

Sans déconner...

Ces salopards mentent comme des arracheurs de dents

Pire : ils prennent le droit, même quand ils ne l'ont pas : 

 

« À l'heure actuelle, aucune personne de moins de 16 ans n'est légalement autorisée à recevoir le vaccin COVID mis au point par Pfizer. Le géant pharmaceutique a toutefois commencé à mener des expériences sur des enfants en bonne santé âgés de six mois à onze ans, à partir du mois dernier. Le fabricant de médicaments veut "évaluer la sécurité, la tolérance et l'immunogénicité du vaccin Pfizer-BioNTech COVID-19".

Les chercheurs de la société pharmaceutique prévoient d'administrer deux doses de la thérapie génique à ARNm à quelque 4 464 enfants d'Europe et des États-Unis dans le cadre d'un essai en trois phases. Les résultats sont attendus "dans la seconde moitié de 2021" et, "sous réserve de l'accord et de l'approbation des autorités réglementaires", la société espère "recevoir l'autorisation de vacciner ces jeunes enfants au début de 2022", précise le site Web de Pfizer.

Moderna a également commencé les essais de son vaccin à ARNm sur des enfants de moins de 12 ans en mars, enrôlant 6 750 enfants dans le programme à travers les États-Unis et le Canada, bien que les personnes de moins de 18 ans ne soient normalement pas autorisées à recevoir le vaccin.

Moderna a déclaré que sa propre étude "est menée en collaboration avec l'Institut national des allergies et des maladies infectieuses (NIAID)", l'agence au sein des Instituts nationaux de la santé sous la direction du Dr Anthony Fauci, qui est également le conseiller médical en chef du président Joe Biden et le principal partisan mondial du "vaccin" COVID. » (traduction DeepL)

Source (à noter : la suite et fin de l'article original n'est plus disponible, comme par hasard.)

 

Ils vont jusqu'à offrir une glace, voire une bière, ou un gâteau, ou des fleurs, et même de l'argent... pour inciter les gens à se faire shooter.

C'est quoi, ce wacxxyn ;-) qu'on promotionne comme n'importe quelle marchandise ?

Question : si ce virus était aussi terrible que ça, et son remède aussi fantastique que suggéré, serait-il nécessaire de faire de telles campagnes de marketing ?

Mes vidéos sur :

(Alternatives à YouTube)

https://www.brighteon.com/channels/margueriterothe

https://odysee.com/$/invite/@MargueriteRothe:8 (invitation)

https://rumble.com/user/MargueriteRothe

Mon Linktree

https://linktr.ee/margueriterothe

Suivez-moi sur le réseau GAB 🐸

(Alternative à Twitter)

https://gab.com/MargueriteRothe

Publié dans Non classé

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :