[VOSTFR] Ce qui s'est vraiment passé à Wuhan, par Sharri Markson

Publié le par Marguerite Rothe

« Dans cette vidéo d'investigation du 13 juin 2021, sur la chaîne de télévision SkyNews.com.au, Sharri Markson, l'auteur de Ce qui s'est vraiment passé à Wuhan, révèle, grâce à de nouvelles images tournées à l'intérieur de l'établissement, comment l'Institut de virologie de Wuhan gardait des chauves-souris vivantes dans des cages. Ces images prouvent que les démentis des enquêteurs de l'Organisation mondiale de la santé étaient faux. L'OMS a précédemment déclaré que toute suggestion selon laquelle le laboratoire de Wuhan menait des expériences sur des chauves-souris dans le cadre du SRAS était une "conspiration".

De plus, l'ensemble des 15 000 dossiers de recherche sur les chauves-souris ont été retirés du laboratoire de Wuhan en septembre 2019, juste avant que la pandémie n'explose sur le monde. » (Traduction DeepL) Source.

« Une enquête qui a dérangé beaucoup de monde. SkyNews relate comment Sharri Markson a subi des attaques incessantes des médias de gauche pour arrêter l'enquête de la journaliste sur les origines du Covid-19. 

« Ils ont été implacables. » « Ils ne voulaient même pas que cela soit examiné et cela n'a jamais eu aucun sens. C'est un endroit logique pour une enquête. Le virus a éclaté à Wuhan... l'Institut de virologie de Wuhan s'occupe des coronavirus les plus dangereux du monde. » « Ils ne les avaient pas seulement dans leurs congélateurs, mais ils les manipulaient génétiquement. » a-t-elle déclaré. »

Transcription de la vidéo :

 

Lien vers la vidéo originale : ici

Mes vidéos sur :

(Alternatives à YouTube)

https://www.brighteon.com/channels/margueriterothe

https://odysee.com/$/invite/@MargueriteRothe:8 (invitation)

https://rumble.com/user/MargueriteRothe

Mon Linktree

https://linktr.ee/margueriterothe

Suivez-moi sur le réseau GAB 🐸

(Alternative à Twitter)

https://gab.com/MargueriteRothe

Traducteurs

Vous appréciez avoir des nouvelles d'outre-frontière ? Pensez à remercier chaleureusement les jeunes traducteurs, voire à leur donner un petit coup de pouce financier ; ils font un travail formidable ; grâce à eux, on a la chance d'accéder à de l'information inédite dans l'hexagone !