NOUVELLE-ZÉLANDE | Quand le ministre chargé de la réponse à la crise sanitaire annonce la chasse prochaine aux non-vaccinés

Publié le par Marguerite Rothe

Après les annonces des grandes villes d'Australie reconfinées les unes après les autres depuis le 26 juin, la Nouvelle-Zélande revient sur le devant de la scène de la maltraitance avec l'annonce d'une très possible chasse à l'Homme. Les pouvoirs publics iront donc, apprend-on par l'intermédiaire d'un tweet, « débusquer » les réfractaires à la vaccination. Et quoi, après ? Ces gens seront piqués de force ? Enfermés dans des camps de concentration ? Quoi ? Brûlés vif au nom du Nouvel Ordre Mondial ?

En attendant, si l'on cherche cette information sur Google Actu, on trouve la date de la prochaine réunion (extraordinaire) de l'Apec, et autres informations non pertinentes en rapport avec l'actualité profonde (en opposition avec l'actualité de surface servie par le Système), mais rien sur l'annonce sulfureuse de M. Chris Hipkins, le ministre chargé de la réponse à la crise sanitaire en Nouvelle-Zélande (voir le tweet plus bas). Phénomène de forcing qui semble se passer également aux États-Unis et voir ici.

D'ailleurs, il est très intéressant de lire l'article concernant la réunion "extraordinaire" de l'Apec (consacrée à la pandémie de COVID-19 et à ses effets économiques), et ensuite de jeter un oeil sur le discours du Premier ministre Jacinda Ardern, présidente de la réunion. 

Voici quelques éléments de son discours :

« Notre région a déjà réagi de manière significative, notamment en supprimant les obstacles à la distribution efficace des vaccins et des biens connexes, mais il reste encore beaucoup de travail à faire pour surmonter la crise.»

Jacinda Ardern

« Contenir le COVID-19 par une vaccination rapide, sûre et efficace, mettre en place des politiques micro- et macro-économiques pour soutenir les entreprises et les travailleurs, et construire des économies plus résilientes, inclusives et durables seront tous à l'ordre du jour.»

« J'inviterai les participants à discuter des mesures immédiates à prendre pour mieux coordonner l'action régionale en faveur de la reprise, ainsi que des mesures qui soutiendront une croissance inclusive et durable à long terme.»

« Les dirigeants de l'APEC travailleront ensemble pour surmonter la pandémie et promouvoir une reprise durable et inclusive, car personne n'est en sécurité tant que tout le monde ne l'est pas. »

« Le Dr Rebecca Sta Maria, directrice exécutive du secrétariat de l'APEC, a souligné que la pandémie offre davantage d'opportunités pour une plus grande coopération entre les membres de l'APEC afin de garantir que chaque économie se remette de la crise de manière durable et inclusive. »

« Sous la direction de la Nouvelle-Zélande, hôte de l'APEC 2021, nous constatons l'urgence pour les économies membres de s'unir, de travailler et finalement de se développer ensemble", a ajouté le Dr Sta Maria. "La priorité absolue reste claire : il s'agit de gérer efficacement COVID-19 et de mieux reconstruire (Built Back Better).»

« Durable» = X4 ; « Inclusive » X3 ; « Résiliente » X1 ; et le très nécessaire « Built Back Better » X1.

Si vous voulez mon avis, je pense qu' elle a réussi haut la main son examen de passage. Elle aura droit à son su-sucre.

Allô docteur ?

On se demande même si ce n'est pas Klaus Schwab en personne qui a écrit son speech. En tout cas, il fait parfaitement écho aux directives du Forum Économique mondial, dont l'APEC est sans aucun doute une annexe ; en tout cas, la lecture de cet autre article (où il est question de la bonne santé de l'humanité prise en charge par l'AI) va tout à fait dans ce sens. 

© Marguerite Rothe

Traduction

« Je pense qu’au début de l’année prochaine, nous serons dans la phase de poursuite des personnes qui ne se sont pas présentées pour se faire vacciner, ou avoir raté ses réservations, etc.

Donc, tout le monde pourra se faire vacciner d’ici la fin de l’année. Mais bien sûr, vous savez, je veux que chaque Néo-Zélandais se manifeste, mais le comportement humain suggère qu’il y aura des gens que nous devrons débusquer et aller chercher, et cela pourrait se répercuter l’année prochaine. Mais notre engagement est que tout le monde aura la possibilité de se faire vacciner d’ici la fin de l’année. Et tout le monde le fera. Mais je ne peux pas dire, vous savez, que nous n’allons pas avoir certaines personnes hésitantes qui ne se sont tout simplement pas manifestées, et qu’il faudra aller chercher l’année prochaine. » (Traduction qui vaut ce qu'elle vaut, avec le traducteur automatique de  YouTube)

Mes vidéos sur :

(Alternatives à YouTube)

https://www.brighteon.com/channels/margueriterothe

https://odysee.com/$/invite/@MargueriteRothe:8 (invitation)

https://rumble.com/user/MargueriteRothe

Mon Linktree

https://linktr.ee/margueriterothe

Suivez-moi sur le réseau GAB 🐸

(Alternative à Twitter)

https://gab.com/MargueriteRothe