FDA et consorts : la conjuration du lobby pharmaceutique contre les peuples

Publié le par Marguerite Rothe

En rapport avec la vidéo : au mois de mai 2020, je vous relayais des informations relatives aux effets liés à la pandémie du coronavirus : « Perdus, des médecins cherchent des explications face à des SDRA qu'ils n'ont jamais vus au cours de leur carrière » ; à écouter (à partir de 05:09 minutes) le Docteur Bryan Ardis, le coupable serait le Remdesivir, systématiquement prescrit à cette époque. Il semblerait donc que nous ayons aujourd'hui une partie de la réponse aux questionnements d'alors. Je dis « une partie », parce que cette histoire de K0vid19 ;-) est loin d'être terminée. 

Toujours en rapport avec la vidéo : le 2 septembre dernier, je vous parlais d'une liste d'effets indésirables liés aux injections ; liste cachée par la FDA. Dans cette vidéo-ci, à 23:30, le Docteur Ardis explique clairement l'épisode. Les faits remontent exactement au 22 octobre 2020. Ils ont eu lieu lors d'une présentation interne à la FDA, devant le comité du Center for Biologics Evaluation and Research (CBER) ; s'appuyant sur une série de diapositives, les « commerciaux » des labos présentaient devant ce comité, leur produit poison (frauduleusement appelé wakessin) ;-). Ces produits seraient mis sur le marché en décembre. Dans cette présentation, les effets secondaires étaient répertoriés tels que décrits dans la capture nº 2

Ce qu'il faut comprendre, c'est que la FDA était au courant de ce qui allait se passer. Les responsables savaient que 110 maladies (c'est le chiffre avancé par le Docteur Bryan Ardis) allaient survenir très rapidement au sein de la population nouvellement injectée. Cependant, une liste d'effets secondaires expurgée a été proposée au public (capture nº 1). 

Ce qu'il faut savoir :

Le crime était connu. Et il a été approuvé.

Capture nº 1 • Voir le PDF ci-dessous
 
 
Capture nº 2

En avant-dernière position de la liste présentée ci-dessus, ont trouve en effet le MIS-C (Multisystem Inflammatory Syndrome in Children) dont parle le Docteur Bryan Ardis ; acronyme qui donne en français : PIMS (syndrome inflammatoire multi-systémique pédiatrique) ; comme l'explique le Dr Ardis, il s'agit d'une inflammation sévère de plusieurs organes du corps, notamment : le cerveau, les reins, la colonne vertébrale, le tractus gastro-intestinal, les yeux, la peau (à partir de 35:00) ; là, on parle de quelque chose qui n'existait pas avant la vaquessination ;-) contre le k0vyddedixneuf. ;-)  Quant à la désinformation de la presse au sujet de cette très grave affection, je vous laisse faire vos recherches. Au mieux ces gratte-papier sont des imbéciles, au pire des complices. 

Et que dire de ces poisons stérilisants que reçoivent aujourd'hui les fillettes et les jeunes femmes à travers les injections ? Ces monstres nous tuent, et quand l'on ne meurt pas aujourd'hui, c'est l'extinction des « surnuméraires » que nous sommes, qui est programmée pour un futur proche.

 

La réalité des systèmes de pharmacovigilance : une étude de Harvard Pilgrim concernant le VAERS, signale que moins de 1 % des effets indésirables (de grave à très grave, allant jusqu'à la mort) ne sont pas signalés ; mondialisme oblige, les événements ne nous donnent aucune raison de penser que les choses se passent différemment en Europe.

Ce qui revient à penser que les chiffres de ce tableau représenteraient donc <1% des signalements ; et si l'on accorde foi à ce que dit le Docteur Bryan Ardis, pour avoir un aperçu plus juste de ce qui se passe, il faudrait ajouter 2 zéros à ces chiffres. C'est proprement effrayant.

2 452 600 = deux millions quatre cent cinquante-deux mille six cents
231 749 500 = deux cent trente et un millions sept cent quarante-neuf mille cinq cents 

À propos de ces nombres, si j'ai écrit une grosse sonnerie, merci de me le faire savoir !

On comprend de mieux en mieux pourquoi le recensement de la population (France) a été annulé ! Je me répète : le K0vivide, ;-) quel prétexte formidable pour enfumer les gens ! Un trait de génie, purement diabolique.

©Marguerite Rothe

☣☠️ FAUT-IL AVOIR PEUR D'ALLER À L’HÔPITAL ? ☣☠️

 

Mes vidéos sur :

(Alternatives à YouTube)

https://www.brighteon.com/channels/margueriterothe

https://odysee.com/$/invite/@MargueriteRothe:8 (invitation)

https://rumble.com/user/MargueriteRothe

Suivez-moi sur le réseau GAB 🐸

(Alternative à Twitter)

https://gab.com/MargueriteRothe

Publié dans Dossiers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :