Australie : constructions d'installations de quarantaines pour les personnes «qui n’auraient peut-être pas eu accès à la vaccination»

Publié le par Marguerite Rothe

Je vous le dis comme je le pense : ils finiront par véritablement nous pourchasser
 

Au mieux pour nous enfermer, au pire pour nous éliminer

Selon les autorités australiennes, 500 lits seront prêts à la fin décembre

L'agenda de mise en servage des peuples se poursuit. On croirait un rouleau compresseur emballé en train de dévaler une pente ; il déboule, écrasant inexorablement sur son passage : hommes, femmes, enfants, vieillards. Malgré quelques annonces faites ici et là, qui cherchent à démontrer – malgré les évidences – que tout va bien, et que personne n'a à se faire de souci, on ne peut que constater que le bordel est de plus en plus violent. Il n'y a que ceux à être gravement endoctrinés pour acquiescer aux mensonges permanents. Ceux que déversent quotidiennement dans leur cerveau les chaînes de télévision, de radios, et tous les organes de presse mondialistes. Sauf que tout cela n'est tout simplement pas vrai. 

Incidemment, je suis tombée sur cette information relayée par Exoportail. Info que je m'empresse moi-même de vous relayer en m'appuyant cependant sur l'article original. Camps et prisons, et tout ce qui pourra servir à retenir les populations contre leur gré sont en train de se mettre en place. Et pas uniquement en Australie ou en Nouvelle-Zélande, mais partout en Occident. Une nouvelle récente sur le sujet nous vient des États-Unis. Le lanceur d'alerte Paul Joseph Watson nous apprend même que dans l'État de Washington, ils commencent à embaucher des « surveillants » ou des « gardiens », comme on voudra, pour s'occuper des réfractaires covidistes.

Pour revenir à l'article en question, l'on voit que les responsables mettent l'accent sur le fait que cet aménagement est une aubaine économique pour la région, une opportunité de source de revenus. Et même que tout ça pourrait servir ensuite au tourisme : 

"We hope to see an entertainment precinct here, which could use the accommodation. "So there is a lot of really valuable ongoing uses for this facility." 

« Nous espérons voir une zone de divertissement ici qui pourrait utiliser ces logements. Il y a donc de nombreuses possibilités d'utilisation de ces installations. »

Propos anodins pour calmer les doutes ?

Sinon, qui aurait le désir d'aller passer du bon temps sur un site où des milliers de personnes auraient trouvé la mort... Il n'y aurait guère que des zombies, pour faire cela. Des individus qui auraient définitivement perdu leur humanité le jour où ils se sont fait injecter (lire la partie de l'étude eschatologique de l'époque vue par le Ltc Royston Potter, et traduite par G. Boulianne) - Je suis d'accord pour dire que tout n'est qu'un éternel recommencement ; et aussi loin que l'on puisse remonter dans le passé historique de l'humanité, ce sont toujours les mêmes horreurs. « Plus jamais ça ! », entend-on dire régulièrement à chaque massacre. Ah bon ? Et aujourd'hui alors, que se passe-t-il ?

Les morts par injection s'accumulent : 27,247 morts 2,563,768 blessures au 9 octobre. Chiffres auxquels il faudrait rajouter deux zéros selon l'étude d'Harvard Pilgrim (page 6, ligne 12). Quant à cette étude, et au point de dissimulation où nous sommes rendus, il me semble que même si elle ne concerne que le système de pharmacovigilance du VAERS, l'on peut se fier à ses résultats pour avoir un ordre d'idée assez juste sur ce qui se passe en Europe. Rappelez-vous que nos gouvernants fantoches feront leur maximum pour cacher le désastre ; en censurant, en mentant effrontément, en trafiquant les chiffres le plus longtemps possible aux yeux du public. Raison pour laquelle, je me répète, le recensement de la population a été purement et simple annulé... pour cause de Covid. Actions sournoises qui se justifient encore plus, maintenant que ce sont les jeunes, et les enfants qui tombent, frappés par le poison.

Traduction :

« Un billet sur The Exposé (anglais) de jeudi (30 septembre 2021) a montré des statistiques inquiétantes de l'Office for National Statistics (ONS) indiquant que les décès chez les adolescents pendant l'été ont augmenté de manière significative par rapport à l'année précédente, ce qui coïncide avec le déploiement du vaccin. »  (Traduit avec DeepL)

Une information corroborée par le témoignage à la fois explosif et bouleversant du directeur de pompes funèbres John O'Looney. Témoignage repris et évoqué par le docteur Soulier du CSI (Conseil Scientifique Indépendant), et qui explique dans son intervention, que le phénomène n'est pas isolé mais mondial. Et ENTIÈREMENT occulté par les médias de masse. Tout a été calculé pour que les foules ne puissent pas percevoir le grand danger auquel elles sont exposées. Comme le fait que tous les lots de *V* ne sont pas identiques quant à leur composition ; en effet, certains flacons qui contiennent le matériel expérimental sont plus ou moins contaminés, tout en étant livrés avec d'autres flacons qui eux-mêmes ne contiennent qu'un placebo. La stratégie est diabolique de perversité. En ce cas, l'obligation des troisième, et quatrième doses (voire plus, qui sait ?) prend tout son sens.

Tenir, tenir, tenir. Chers abonnés, restez calmes, centrés en vous-mêmes, et ne laissez ni la colère ni la haine vous envahir. C'est ce que nos ennemis recherchent. C'est ce qui les rend forts.

© Marguerite Rothe

 « Le centre de quarantaine de Wellcamp, près de Toowoomba, accueillera des voyageurs d'ici la fin de l'année


Le premier aperçu de ce à quoi ressemblera l'installation de quarantaines de 1 000 lits à l'aéroport de Wellcamp, près de Toowoomba, a été révélé. Le vice-premier ministre Steven Miles s'est rendu sur le site vendredi matin pour assister à la première coulée de béton. 
« Les cabines seront installées à l'aide d'une grue dans les deux prochaines semaines et les choses vont continuer à avancer très rapidement sur le site », a-t-il déclaré. L'installation devrait être terminée à la fin du mois de mars de l'année prochaine. 

Les « cabines »


 À ce stade, les cabines seront utilisées par les voyageurs nationaux revenant des zones fortement contaminées par le COVID. 

Les plans de la Wagner Corporation, publiés par le gouvernement de l'État, montrent des cabines divisées en différentes zones, avec des chambres simples, doubles et familiales, ainsi que des options d'accessibilité. Un centre de traitement médical, une cuisine, une réserve, une blanchisserie, etc. Des bureaux de sécurité et de police seront également hébergés sur le site. [NDT : pas de crématorium ? Pourtant, si la pandémie est aussi terrifiante que présentée, une telle installation paraît plus que nécessaire ; c'est une simple question de bon sens]

« Nous avons travaillé en étroite collaboration avec les entreprises locales, non seulement sur la façon dont elles peuvent contribuer à la construction, mais aussi sur la façon dont elles peuvent bénéficier du fonctionnement continu de l'installation d'hébergement », a déclaré M. Miles.

« Nous pouvons ainsi nous assurer que, dans la mesure du possible, les services, la nourriture et les autres fournitures proviennent de sources locales, ce qui permet de créer des avantages économiques et des emplois locaux. »
Alors que la quarantaine à domicile sera mise à l'essai la semaine prochaine pour un nombre restreint d'habitants du Queensland qui reviendront, M. Miles a défendu la nécessité de la deuxième installation de quarantaine de l'État. 

« Vous aurez entendu les critères très stricts concernant les personnes pouvant bénéficier de la quarantaine à domicile. Il y aura donc toujours des personnes provenant de zones sensibles qui devront être placées dans des logements plus sûrs », a-t-il déclaré. [NDT : Quelle maîtrise de la Novlangue !]

« Nous prévoyons qu'il y aura un besoin continu d'installations de quarantaine. »

Une autre installation de quarantaines de 1 000 lits est en cours de construction dans le Queensland par le gouvernement du Commonwealth sur un site de 30 hectares de casernes militaires dans la zone industrielle de Pinkenba, près de l'aéroport de Brisbane. Elle devrait disposer de 500 lits à partir de mars de l'année prochaine.

Sinon, il y a déjà le camp de quarantaine d'Howard Springs, qui est déjà en fonctionnement. » (Traduit avec DeepL)

Sources :

https://www.abc.net.au/news/2021-10-08/wellcamp-quarantine-facility-near-toowoomba-on-track/100524150

https://www.abc.net.au/news/2021-08-27/qld-coronavirus-going-alone-on-quarantine-facility-wellcamp/100410932

https://www.abc.net.au/news/2021-01-15/inside-darwin-covid-international-quarantine-landing-pad/13055008

Australie, Nouvelle-Zélande, même dinguerie

Mes vidéos sur :

(Alternatives à YouTube)

Je ne publie pas ici toutes les vidéos que je relaye sur Odysee ; n'hésitez à vous abonner sur mes chaînes Odysee si vous êtes intéressés

 

https://odysee.com/$/invite/@MargueriteRothe:8 (invitation) Infos

https://odysee.com/$/invite/@MargueriteRotheCiné:4 (invitation) Docs

https://www.brighteon.com/channels/margueriterothe

https://rumble.com/user/MargueriteRothe

Suivez-moi sur le réseau GAB 🐸

(Alternative à Twitter)

https://gab.com/MargueriteRothe