Pfizer ciblé par des « organisations obscures » ! Accusation inversatoire caractérisée (cas d'école)

Publié le par Marguerite Rothe

Selon le PDG de Pfizer, les personnes qui diffusent de la fausse information sont des criminels... Il a également précisé que sa société reçoit des briefings de la CIA et du FBI...  

« Albert Bourla, PDG de Pfizer, a admis que la CIA et le FBI aidaient le géant pharmaceutique à éradiquer les " criminels " qui diffusent des informations erronées sur leur entreprise multimilliardaire. (Natural News) » (Traduit avec DeepL)

En suivant : (Article de Sean Adl-Tabatabai, republié de NewsPunch.com)

« Selon Bourla, les personnes qui diffusent des informations erronées sur les vaccins Covid-19 sont des "criminels" et ont coûté "des millions de vies".

De son côté, 100percentfedup.com rapporte : « S'adressant au groupe de réflexion Atlantic Council basé à Washington D.C., M. Bourla a déclaré qu'il existe un "très petit" groupe de personnes qui diffusent délibérément des informations erronées sur les vaccins, induisant en erreur ceux qui hésitent déjà à se faire vacciner". »

"Ces personnes sont des criminels", a-t-il déclaré au PDG de l'Atlantic Council, Frederick Kempe. "Ce ne sont pas de mauvaises personnes. Ce sont des criminels parce qu'ils ont littéralement coûté des millions de vies." [NDT : On croit rêver]

"Ce ne sont pas de mauvaises personnes" mais ce sont aussi des "criminels" ? C'est gonflé venant d'un type qui est le PDG d'une société pharmaceutique qui gagne de l'argent à tour de bras sur les vaccins qui sont utilisés comme un outil pour menacer les emplois des citoyens américains à moins qu'ils ne se conforment, et acceptent une injection du vaccin de sa société. » (Traduit avec DeepL)

Bourla à Frederick Kempe, regardez :

Traduction du tweet :
NOUVEAU - PDG de Pfizer : Nous sommes ciblés par "beaucoup d'organisations obscures" et "nous recevons des briefings de la CIA et du FBI". (DeepL)

Nous explique avec un aplomb extraordinaire le patron dont l'entreprise, parmi d'autres, a été condamnée à plusieurs millions de dollars de pénalités :

« Certaines entreprises pharmaceutiques ont été critiquées pour s'êtres'être livrées à des activités illégales, telles que des distributions de pots-de-vin, l'expédition en toute connaissance de cause de médicaments falsifiés ou contaminés aux pharmacies et la commercialisation de médicaments pour des utilisations non approuvées. » (Traduit avec DeepL). Voir le texte original en début du PDF à télécharger ci-dessous.

Publication mise à jour à 16 heures 10

Et donc, pendant que des millions de personnes souffrent de graves effets secondaires liés aux injections, voire qui en sont mortes, ces abominables se congratulent entre eux, se décernent des prix...

Et, le meilleur criminel 2021 est... 

Les Prix 2021 du Distinguished Leadership 2021
Célébrer les personnes exceptionnelles qui relèvent les défis extraordinaires d'aujourd'hui

 

« Compte tenu des nombreux hauts et bas de l'année 2021 - une reprise inégale de la pandémie, des succès et des revers pour les démocraties du monde entier - il est utile de saluer ceux qui ont contribué au progrès et à la stabilité en ces temps tumultueux.

C'est ce que le Conseil atlantique a entrepris de faire lors de la remise des Distinguished Leadership Awards (DLA) mercredi [NDT : 10 novembre 2021], en honorant des personnes exemplaires qui ont contribué à la mission du Conseil, à savoir façonner ensemble l'avenir mondial dans un large éventail de domaines.

En cette période de grande discorde mondiale, la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, a fait preuve d'un engagement farouche en faveur du maintien des liens transatlantiques. Et dans le contexte de la plus grave crise de santé publique depuis un siècle, le PDG de Pfizer, Albert Bourla, ainsi que les cofondateurs de BioNTech, Özlem Türeci et Ugur Sahin, ont montré le meilleur de ce que les entreprises peuvent offrir à la société. 

De son côté, la chanteuse Dua Lipa, lauréate d'un Grammy Award, a utilisé son pouvoir de star pour aider le Kosovo, la patrie de ses ancêtres, à sortir de la pauvreté d'après-guerre et à offrir à toute une génération le cadeau de l'espoir.

Dua Lipa, l'esclave MK-Ultra de service

À l'occasion du soixantième anniversaire du Conseil Atlantique, le président-directeur général de l'organisation, Frederick Kempe [NDT : le même qui "interview" Bourla pour l'Atlantic Council, et qui est également un bienfaiteur de bronze du bazar. Tout ce petit monde se congratulant lui-même à qui mieux-mieux], a rappelé le 

moment de sa fondation, alors que la jeune administration Kennedy était mise à l'épreuve par l'Union soviétique. Il a fait remarquer qu'il existe de forts parallèles entre les circonstances extraordinaires dans lesquelles le Conseil a vu le jour et les défis d'aujourd'hui, qui vont de la pandémie au changement climatique en passant par la concurrence avec la Chine. "C'est pourquoi nous sommes tous réunis ici, car nous comprenons que l'impératif historique de notre époque n'est pas moindre qu'à l'époque de notre fondation, et peut-être même plus grand encore", a déclaré M. Kempe.

Les lauréats DLA de cette année ont prouvé que de grandes avancées sont possibles, même lorsque le chemin à parcourir semble le plus intimidant. Voici quelques-unes des idées qu'ils ont partagées avec les participants au dîner de gala au Mellon Auditorium de Washington et avec les téléspectateurs du monde entier. » Suite et fin de l'article (en anglais), en suivant ce lien. (Traduction DeepL)

Albert Bourla, PDG de Pfizer • Un homme pieux.

Mes vidéos sur :

(Alternatives à YouTube)

Je ne publie pas ici toutes les vidéos que je relaye sur Odysee ; n'hésitez à vous abonner sur mes chaînes Odysee si vous êtes intéressés

 

https://odysee.com/$/invite/@MargueriteRothe:8 (invitation) Infos

https://odysee.com/$/invite/@MargueriteRotheCiné:4 (invitation) Docs

https://www.brighteon.com/channels/margueriterothe

https://rumble.com/user/MargueriteRothe

Suivez-moi sur le réseau GAB 🐸

(Alternative à Twitter)

https://gab.com/MargueriteRothe