VIGILANCE | La création de « Mon espace santé » expose vos données médicales à l'avidité des personnes sans scrupules

Publié le par Marguerite Rothe

En plus de savoir que le marché de la data est en pleine expansion, imaginez, quand vous aurez autorisé un certain nombre de professionnels de santé à avoir accès à votre « espace santé », au prétexte d'un partage d'informations, croyez-vous que vos données, éparpillées, ici et là, ne finiront pas par être « perdues », voire « vendues » ? 

Au détour d'Internet, je viens d'apprendre que chaque citoyen va avoir sous peu un « espace santé ». Qu'est-ce que c'est ? Un espace virtuel, personnel, où tout ce qui nous concerne sur le plan médical sera regroupé. Comme tout ce qui se passe en ce moment, ça se fait plus ou moins autoritairement.

Décret n° 2021-1048 du 4 août 2021 relatif à la mise en œuvre de l'espace numérique de santé

Donc, c'est quelque chose qui arrive. Sans fanfare médiatique. Nous allons recevoir un courriel pour nous informer de la nouvelle mesure ; quand ? Je n'ai pas trouvé de réponse. C'est à nous de faire attention de ne pas jeter le courriel/courrier à la poubelle... En ce qui me concerne, j'ai vérifié la corbeille, et le dossier SPAMs. 

Sans réponse de votre part, votre compte « Mon espace santé » sera systématiquement ouvert. Moi, j'appelle ça faire les choses en catimini. Il n'y a que les gens malhonnêtes, pour agir de la sorte.

Ce qu'il y aura dans votre « Mon espace santé »
Clic-image pour agrandir

Clic-image pour agrandir

Vous aurez bien sûr la possibilité de clôturer ce compte, mais dans l'intervalle, des données vous appartenant auront été collectées. Et seront archivées pendant 10 ans. De belles paroles qui ne mangent pas de pain.

En passant vite, et de loin, on se dit que ça a l'air bien. Et on pense : chouette, ça va être bien pratique ! etc. 

De fait, lorsqu'on lit :

 

Wow !

C'est aussi :

  • Un plan d’investissement historique pour améliorer l’usage du numérique en santé en France

  • Faciliter l’utilisation du numérique pour les professionnels et établissements de santé

  • Rendre les citoyens acteurs de leur santé : à chacun sa responsabilité et son autonomie dans la gestion de ses données de santé

Et encore :

Clic-image pour agrandir

Clic-image pour agrandir

Re-Wow !

Vous vous rendez compte, bande de gueux ! 2 millions d'euros ! L'hôpital public est en train de mourir, et eux, ils vont balancer 1,4 milliards auprès d'éditeurs de logiciels santé !  Quelles sociétés, d'abord ? J'aimerai bien savoir dans quelles poches tombera au final cet argent.

À ce propos, l'on nous dit ici :

  1. la mise en œuvre d’un système d’achat de logiciels innovant de la puissance publique pour compte des acteurs de l’offre de soins (appelé Système Ouvert et Non Sélectif - SONS),
  2. des leviers de financement et réglementaires directement associés aux objectifs d’usage.

« Système Ouvert et Non Sélectif », faut-il comprendre que ce « SONS » , c'est juste un appel d'offres ? Une espèce de Novlangue spéciale pour les Gueux (parce que ceux-là, ils n'ont pas besoin de comprendre de quoi les zélus causent entre eux). Ça me rappelle le « référentiel bondissant » de l'ÉducNaze.

Je n'ai pas creusé davantage. Je ne suis pas assez calée en la matière. En revanche, ce que je peux comprendre, c'est que ce gouvernement de voyous est en train de mettre encore en place une nouvelle arnaque. Un truc à double détente (au moins, mais peut-être plus, je n'en sais rien) 

  1. mise en place d'un système organisé à grande échelle pour nous voler nos données de santé
  2. un moyen de plus pour se gaver financièrement. Le fromage est gros, il y en aura pour tout le monde.

Il ne faut pas s'illusionner, nous avons affaire à des vautours. Ces gens-là, le secret médical, votre santé, ils s'en tapent. Tout leur est bon pour faire de l'argent sur le dos de l'humanité.

Vous exagérez, c'est pas vrai ! Ah non ? Vous en êtes sûr ? Et le vol de nos données médicales, dénoncé par Élise Lucet ? Ça ressemblait à un fantasme ? 

Par ailleurs, Jacqueline, du Média en 4.4.2. nous apprend :

« Gilles Grapinet a été directeur de cabinet du ministre de l’Économie Thierry Breton. Il a pantouflé chez Atos, puis Worldline. Thierry Breton, après le ministère de l’Économie, est allé pantoufler chez FranceTélécom et Atos, entre autres. Leurs sociétés ont bien besoin de soutien. Worldline (dont la filiale concernée par les données de santé est Santeos) a chuté de – 36 % en 2021 et Atos de – 50 % en 2021. Leur réseau de hauts fonctionnaires et de patrons de grandes entreprises les soutient dans l’adversité. L’hébergement des données des assurés leur est offert sur un plateau pour le 1er de l’An. » ici

Depuis fin 2019, le régime macronien n'a eu de cesse, à coup de projets de loi, de décrets et autres outils administratifs, de tordre les lois existantes pour mettre en place une nouvelle façon de vivre : un régime de terreur sanitaire.

Rappelez-vous, quand Castex soumettait le 21 décembre 2020 un projet de loi demandant la pérennisation d'un régime de gestion des urgences sanitaires (retiré le lendemain), en 2022, on comprend où le bonhomme voulait en venir. Question : est-ce que les non-vaccinés vont devenir – ou le sont déjà –, des « urgences sanitaires ? »  

Tout ce cirque, le corona, les injections, le climat, ce n'est que la feuille de route d'une clique de larbins inféodée à des vampires. Et les gars se donnent à fond ; remarque, il vaut mieux pour eux, parce que lorsqu'on a signé avec le diable, on a plutôt intérêt à faire son maximum pour lui donner satisfaction.

Qu'ils continuent, encore et encore, jusqu'au moment où ils vont vraiment franchir la ligne rouge, et réveiller le citoyen endormi. Parce que n'en doutons pas, ce moment arrivera. Le diable est peut-être malin, mais Dieu... c'est quand même autre chose^^

©Marguerite Rothe

Mes vidéos sur :

(Alternatives à YouTube)

Je ne publie pas ici toutes les vidéos que je relaie ; n'hésitez pas à vous abonner sur l'une de mes chaînes, si vous êtes intéressés

https://www.brighteon.com/channels/margueriterothe

https://rumble.com/user/MargueriteRothe

Suivez-moi sur le réseau GAB 🐸

(Alternative à Twitter)

https://gab.com/MargueriteRothe