Toujours plus fort : « Nous avons découvert une variante hautement virulente du VIH-1 de sous-type B »

Publié le 14 Février 2022

Les grands psychopathes qui sont aux manettes sont en train d'entraîner les peuples dans une spirale de protection sanitaire aussi délirante qu'infernale. Ça a commencé avec le cancer (oui, vous lisez bien), puis il y a eu le Sida, puis ont suivis le H1N1, Ebola, le Covid, jusqu'à aujourd'hui (en attendant le Marburg), où l'on nous dit qu'il vient de surgir un VIH-1 de sous-type B. Comme ça, par enchantement. Où est la nouveauté, d'ailleurs ?

Ce que l'article ne dit pas, c'est que précisément, ce sont les « raisinations » :-) qui détruisent le système immunitaire. Le Dr Louis Fouché l'affirme également.

Covid, Sida, Virus en tous genres, ça ne s'arrêtera JAMAIS. Depuis que Rockefeller et consorts a fait main basse sur la santé, n'ayez aucune illusion, ça ne s'arrêtera jamais. Pour la simple et bonne raison que la santé est une source de revenus INÉPUISABLE pour ces chacals ; un commencement de réponse pour ceux qui ne se doutent de rien. Ainsi que deux livres, indispensables pour comprendre l'étendue de l'arnaque, qui, au reste, est un véritable désastre pour l'humanité : 

Ma bibliothèque de combat

 

Toujours plus fort

 

« Une nouvelle variante hautement virulente du VIH détectée aux Pays-Bas pourrait amener les gens à développer plus rapidement le sida

« Des chercheurs d'Oxford ont annoncé jeudi qu'une nouvelle souche super-mutante du VIH a été détectée aux Pays-Bas, qui endommage le système immunitaire plus rapidement que les versions actuelles du virus.

Environ 109 personnes ont été infectées par cette nouvelle variante appelée "variante VB" (pour sous-type B virulent), selon une étude du Big Data Institute de l'Université d'Oxford et de la Fondation néerlandaise de surveillance du VIH publiée dans la revue Science.

"Nous avons découvert une variante hautement virulente du VIH-1 de sous-type B aux Pays-Bas. Cent neuf personnes porteuses de cette variante présentaient une augmentation de 0,54 à 0,74 log10 (c'est-à-dire une multiplication par ~3,5 à 5,5) de la charge virale par rapport à 6604 personnes porteuses d'autres souches de sous-type B, et présentaient un déclin des cellules CD4 deux fois plus rapide que ces dernières", selon les conclusions de l'étude.

Les personnes infectées par cette nouvelle souche développeront le sida plus rapidement car elle endommage plus vite le système immunitaire. »

Traduit avec DeepL

Source

Mes vidéos sur :

(Alternatives à YouTube)

Je ne publie pas ici toutes les vidéos que je relaie ; n'hésitez pas à vous abonner sur l'une de mes chaînes, si vous êtes intéressés

https://www.brighteon.com/channels/margueriterothe

https://rumble.com/user/MargueriteRothe

Suivez-moi sur le réseau GAB 🐸

(Alternative à Twitter)

https://gab.com/MargueriteRothe

Rédigé par Marguerite Rothe

Publié dans #Santé

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :