Dissonance cognitive, syndrome de Stockholm, comment ont-ils fait pour les induire aussi facilement dans nos psychés ?

Publié le 29 Mars 2022

La dissonance cognitive, plus communément appelée « déni », et le syndrome de Stockholm se sont progressivement développés au cœur de nos psychés au cours de ces deux dernières années ; comment nos bourreaux ont-ils procédé pour les induire en nous aussi facilement ? 

Meredith Miller, et Ariane Bilheran, deux pointures dans leur domaine d'expertise, donnent des pistes de compréhension au grand public grâce à leur témoignage auprès du Grand Jury. Dans un langage simple, elles permettent à chacun de comprendre comment l'Occident a pu en arriver à ce point de désintégration sociologique. De décomposition psychologique.

En écoutant ces deux femmes, on comprend le degré de perversité de ceux qui ont décidé d'accaparer le monde. Et, par là même, de quelles richesses colossales ils disposent pour se faire ; imaginer le degré de corruption qu'ils ont mis en place au fil du temps pour conquérir le pouvoir ultime – qu'ils nomment « Nouvel Ordre Mondial » – donne le vertige.

Notre chance, à nous, les peuples, est que ces individus sont de grands malades mentaux. Et que tôt où tard, fatalement, ils chuteront. Ce jour, d'ailleurs, n'est peut-être pas si éloigné que ça. Ce qui ne veut pas dire que dans leur chute ils n’entraîneront personne. Il y aura (d'ailleurs, il y en a déjà) des victimes, parce que dans toute guerre, c'est ce qui arrive. 

Mais il faut garder confiance. Reiner Fullmich et le Grand Jury font du bon travail. Une action qui porte le coup là où ça fait mal, puisque Maître Virginie de Araujo-Recchia, membre du GJ a été arrêtée le 22 mars au matin et placée en GAV. Étrangement, cette arrestation intervient au moment où les cliques mafieuses politiques, scientifiques, et autres parasites capitalo-philanthropiques sont exposés par les témoignages qui se font actuellement pour le Grand Jury. C'est une spéculation de ma part, évidemment. Affaire à suivre.

Les seules informations disponibles à ce jour (27 mars) concernant cette arrestation, c'est le témoignage de Sylvain Baron, écrivain, auteur de Révolte, et Gilet Jaune, qui a été arrêté le même jour que Maître de Araujo-Recchia avec cinq autres personnes. L'arrestation s'est faite dans le cadre d’une enquête de la DGSI (Direction Générale de la Sécurité Intérieure) liée à un certain Rémy Daillet, mis en examen le 22 octobre dernier pour « association de malfaiteurs terroriste criminelle ». 

Une chose est sûre, Maître de Araujo-Recchia n'a pas pu être retenue en GAV plus de 96 heures. Donc, sans nouvelles, nous pensons qu'elle a été libérée et qu'elle va bien.

MAJ : 28 mars (dernière minute)

Sébastien Recchia sur l’arrestation de sa femme Virginie de Araujo-Recchia

 

https://rumble.com/vygadf-ariane-bilheran-and-meredith-miller-sur-les-aspects-psychologiques-de-la-cr.html

Mes vidéos sur :

(Alternatives à YouTube)

Je ne publie pas ici toutes les vidéos que je relaie ; n'hésitez pas à vous abonner sur l'une de mes chaînes si vous êtes intéressés

https://rumble.com/user/MargueriteRothe

https://www.brighteon.com/channels/margueriterothe

https://www.bitchute.com/channel/t7d7dQcXI6q9/

https://odysee.com/$/invite/@MargueriteRothe:8 (invitation)

Suivez-moi sur le réseau GAB 🐸

(Alternative à Twitter)

https://gab.com/MargueriteRothe

Rédigé par Marguerite Rothe

Publié dans #Santé, #Le Droit & Les Lois

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :