La Cinquième colonne de Klaus Schwab, le grand mage de Davos

Publié le 5 Mars 2022

Depuis quelque temps, on peut voir une vidéo (datée du 2 octobre 2017 / voir en bas de page) où l'on entend Klaus Schwab (fondateur et président du Forum Économique mondial) dire que des personnalités comme Angela Merkel, Vladimir Poutine (and so on... comme il dit) ont été des Young Global Leaders. Et de poursuivre en citant Trudeau, ainsi que le président de l'Argentine (Mario Macri présidence de 2015 à 2019). 

OK.

Là où le bât blesse, c'est lorsqu'il dit qu'Angela Merkel et Vladimir Poutine ont été des Young Global Leaders,

il se trouve que dans l'exactitude de l'appellation, c'est faux.

Pour la simple raison que la structure des Young Global Leaders à été créée/réactivée par lui-même [Klaus Schwab] en 2004, et que de toute façon, pour être acceptés dans ce programme, les candidats doivent être âgés de moins de 38 ans

En revanche, ce qui est vrai, c'est qu'en 1993 notre Sarko national, Tony Blair, Merkel, Poutine, and so on... (190, exactement), ont été, selon le Forum économique mondial, membres du programme Global Leaders for Tomorrow. Un programme mis en place en 1993 [toujours par Klaus], et qui a duré jusqu'en 2003. Programme qui :

« a été interrompu et réorganisé en un groupe plus contrôlable parce qu'il commençait à y avoir trop de personnes posant des questions difficiles dans le forum. Le cadre de l'année précédente est répertorié sous :

  • Forum économique mondial : Global Leaders for Tomorrow-2002
  • et le programme suivant sous : Forum économique mondial : Young Global Leaders 2005. » Source

 

L'âge requis pour être Global Leader for Tomorrow était de 45 ans, soit 7 ans de plus que les YGL actuels. En dernier lieu, rien n'est clair sur la notice de 1993 en ce qui concerne Poutine (il est dit qu'il était GLT, et on le montre sur une photo avec des acteurs du G8, mais il n'est pas dans la liste.)

 
La précision est importante.

 

Car s'il est vrai que Poutine s'est rendu plusieurs fois à Davos (comme d'autres dirigeants, d'ailleurs), cela n'a rien à voir avec le programme des YGL de Schwab. De ce que j'en ai compris.

« D’après le Prof. Schwab, le très redouté « maître du Kremlin » aurait ainsi été purement et simplement recruté par ses soins ! Une affirmation stupéfiante, dont l’inamovible président russe n’aura de toute évidence pas pris ombrage, celui-ci ayant continué d’être accueilli par Klaus Schwab à Davos depuis lors – et réciproquement (idem pour Angela Merkel, d’ailleurs).

Depuis quelques années, le Forum aura reçu tous les chefs d’État des acteurs géopolitiques qui comptent aujourd’hui. De Recep Tayyep Erdogan (2005, 2009, 2014), Vladimir Poutine (2003, 2009, 2021) et Joe Biden (2016, 2017) à Xi Jinping (2017, 2021, 2022) en passant par Donald Trump (2018, 2020), Emmanuel Macron (2018, 2021), Angela Merkel (2015, 2018, 2019, 2020, 2021), Olaf Scholz (2022), Jean-Claude Junker (2016, 2017, 2018) – ou encore Ursula von der Leyen (2019, 2020, 2021, 2022). Sans compter la fidèle Christine Lagarde, qui avait été la première à annoncer dès 2014 le lancement de la ‘Grande Réinitialisation’… et ce à Davos, précisément ! » Source

Et selon la notice Wikispooks :

« En 2017, Klaus Schwab a affirmé que Vladimir Poutine était membre du programme [GLT], ce qu'il a répété dans un entretien de 2019 avec Carlos Alvarado Quesada. Cela s'est vraisemblablement passé pendant ses années saintes pétersbourgeoises, dans les années 1990. Cela n'est pas confirmé par d'autres sources. En janvier 2021, Poutine a présenté un discours-programme au Forum économique mondial (vidéo de 44 minutes en VF) où il a rappelé comment il avait rencontré Schwab pour la première fois en 1992 et comment, depuis lors, il avait régulièrement assisté aux événements organisés par le Forum économique mondial. »

En visionnant ce bout de vidéo de 2017, deux  trois remarques me sont venues : 

  1. citer Merkel et Poutine faisait mousser son ego
  2. connus du grand public, ces deux noms avaient l'avantage de frapper les esprits
  3. pourquoi cette vidéo refait-elle surface justement ces temps-ci ? 

 

À NOTER :

Ne pas confondre :

  • The Young Leaders (programme créé en 1981) de la French American Fondation.
  • Et The Young Global Leaders du Forum Mondial économique.

_________________________

YGL

 

Wikispooks compile un très grand nombre d'informations sur les YGL. Je vous rappelle que ce sont près de deux cents personnes chaque année qui sont sélectionnées dans tous les domaines où de l'influence/propagande est susceptible d'être exercée sur les masses pour faire advenir le Nouvel Ordre Mondial : politique, service public, privé, culture, etc. 

Cependant, si vous cherchez la page qui recense les lauréats de 2004, vous ne la trouverez pas. Du moins, je ne l'ai pas trouvée. Or, il y a bien eu des Young Global Leaders cette année-là :

 

 

Schwab est très fier de ses YGL.

 

Dans une autre vidéo, il en parle également. Il se vante même ( vidéo 2 - à 30:12) :

« Nous sommes [lui et ses YGL] dans 320 villes différentes. » Et de citer pour exemple, Washington, qu’il a visité la veille…

Il dit cela en 2014. Donc, huit ans plus tard, en 2022, combien y a-t-il d’infiltrés YGL du Forum économique mondial dans les gouvernements du monde ?

Au Canada, c'est une véritable infestation !

Capture écran vidéo Amazing Polly (clic-image pour accéder à la page)
Capture écran vidéo Amazing Polly (Clic-image pour accéder à la page)
 

Les Young Global Shapers

 

Le dernier programme (2011), tout droit sorti de l'esprit du grand mage mégalo Klaus Schwab, fait référence à la construction : Les Global Shapers

« De Santiago à Shanghai et de Los Angeles à Londres, la Global Shapers Community est le dernier né du Forum économique mondial. 

Les Shapers sont exceptionnels par leur potentiel, leurs réalisations et leur volonté d'apporter une contribution positive à leur communauté. Âgés de moins de 30 ans et travaillant dans des domaines variés, les Shapers constituent un réseau de hubs fondés et dirigés par la nouvelle génération. Unis dans leur engagement à faire la différence, les shapers constituent un groupe diversifié. Avec plus de 100 hubs actifs dans les principales villes du monde, les Shapers sont variés sur le plan géographique, démographique et professionnel. »

Des gamins, qui doivent être âgés entre 18 et 27 ans pour être admis dans la communauté davotienne. Pas encore des loups, mais avec des idées de grandeur plein la tête. Manipulables à souhait. Global shapers... Façonneurs mondiaux, tous à l'oeuvre comme des fourmis sur le grand terrain de jeu de papy Schwab. 

Shapers = Sherpas...

Il doit être bien content de lui-même, le Schwab. C'est qu'il en faut une sacrée quantité de main d'oeuvre, pour changer le monde du tout au tout. 

 
Et les anciens YGL ?

 

Pas de secret, tout est écrit, noir sur blanc, sur le site du FEM :

« En tant que groupe de plus de 600 professionnels dans plus de 90 pays du monde, les anciens d'YGL sont engagés dans des activités qui visent à améliorer l'état du monde. Ils sont PDG de sociétés du classement Fortune 500, travaillent dans des maisons royales, dans des ONG de premier plan et des organismes nationaux à but non lucratif, des personnalités de la société civile, des sportifs, etc. » Source

Des gens comme Macron, and so on... sont des YGL Alumni, c'est-à-dire, qu'ils n'arrêtent jamais d’œuvrer pour le compte du Forum économique mondial, pour Klaus Schwab.

Et ce n'est que la surface de l'iceberg. Le Forum économique mondial, à l'instar d'une cinquième colonne, est infiltré dans tous les étages supérieurs de la société occidentale. Le fruit à l'air encore sain, mais il pratiquement pourri à l'intérieur (voir les vidéos plus bas).

Le voyez-vous ?

 

Le nazisme n'est jamais caché bien loin...

 

« Dans cette enquête du Unlimited Hangout, le passé que Klaus Schwab s'est efforcé de cacher est exploré en détail, révélant l'implication de la famille Schwab, non seulement dans la quête nazie d'une bombe atomique, mais aussi dans le programme nucléaire illégal de l'Afrique du Sud de l'apartheid. L'histoire du père de Klaus, Eugen Schwab, qui a dirigé la branche allemande d'une société d'ingénierie suisse, soutenue par les nazis, pendant la guerre en tant qu'entrepreneur militaire de premier plan, est particulièrement révélatrice. »

« En janvier, Klaus Schwab a annoncé que 2021 est l'année où le Forum économique mondial et ses alliés doivent "reconstruire la confiance" avec les masses. Toutefois, si Schwab continue à cacher son histoire et celle des liens de son père avec la "société modèle nationale-socialiste" qu'était Escher-Wyss dans les années 1930 et 1940, les gens auront de bonnes raisons de se méfier des motivations sous-jacentes de son programme de grande remise à zéro, qui va trop loin et n'est pas démocratique. » Les valeurs de la famille Schwab. (PDF en français ci-dessous)

Source (anglais)

What we are very proud of, is that we penetrate the global cabinets of countries with our WEF Young Global Leaders. (YGL)

Klaus Schwab

Faire la peau à Monsieur Global !

👇

 

Mes vidéos sur :

(Alternatives à YouTube)

Je ne publie pas ici toutes les vidéos que je relaie ; n'hésitez pas à vous abonner sur l'une de mes chaînes, si vous êtes intéressés

https://odysee.com/$/invite/@MargueriteRothe:8 (invitation)

https://rumble.com/user/MargueriteRothe

https://www.brighteon.com/channels/margueriterothe

https://www.bitchute.com/channel/t7d7dQcXI6q9/

Liens pour mes playlists vidéos

https://odysee.com/@MargueriteRotheCin%C3%A9:4?view=lists

Suivez-moi sur le réseau GAB 🐸

(Alternative à Twitter)

https://gab.com/MargueriteRothe

 

Rédigé par Marguerite Rothe

Publié dans #Enquête, #Ciné • TV • Vidéos

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article