Analyse grammaticale et logique des « Droits de l'Homme », par Arnaud Upinsky

Publié le 5 Avril 2022

La clique qui s'applique à détruire le monde depuis des décennies nous rebat les oreilles que nous sommes en démocratie. La belle affaire ! Quelle démocratie ? Être heureux de se coltiner un président élu par on ne sait quel tour de magie ? (idem pour les maires, et tout le toutim républicain).

Démocratie par-ci, démocratie par-là...  

« En Europe, le combat de Biden pour la démocratie n'est plus un simple slogan. » nous bassine The Christian Science Monitor. Dirigés par une bande de voyous, les États-Unis sont en réalité l'un des pays les plus belliqueux du monde. Notez bien que je ne parle pas du peuple américain. 

Comme A. Upinsky nous le fait judicieusement remarquer, l'Amérique est la pire dictature qui soit, et ce que le flambeau de la Statue de la Liberté éclaire, c’est un cimetière. Celle-là de « Liberté », les Amérindiens n'ont pas fini de s'en souvenir. Quand on a compris que cette statue est un condensé de symboles maçonniques, soudainement, beaucoup de choses apparaissent plus claires à l’entendement. Ces supers grands démocrates, qui parlent de démocratie partout et à tout bout de champ, et qui ne cessent de provoquer des guerres, ont tué éliminé ceux qui étaient là avant eux... Hé oui. En voilà un ethnocide dont la bien-pensance ne parle pas. Trop dégueulasse. Injustifiable.

Je vous relaie aujourd'hui un passage de la vidéo où Arnaud Upinsky démolit le narratif et la mascarade de l'histoire des « Droits de l'Homme ». Une vaste fumisterie, où les droits ne valent que pour une petite caste. Toujours la même, vous noterez.

Son analyse grammaticale et logique est imparable. On en revient toujours à la problématique de l'utilisation inversée et/ou déformée du langage. Une sorte de magie qui provoque la sidération et l'incertitude au coeur de la psyché. Je vous laisse écouter ses explications. La vidéo est calée sur le passage à proprement parler. M.R.

Le blogue d'Arnaud Upinsky

L'article III, l'article totalitaire...

 

« Le principe de toute souveraineté réside essentiellement dans la nation, nul corps, nul individu ne peut exercer d’autorité qui n’en émane expressément. »

 

Analyse grammaticale et logique des « Droits de l'Homme », par Arnaud Upinsky

 

Description BNF Dans cette composition allégorique, la Monarchie tenant les chaînes brisées de la Tyrannie et le génie de la Nation tenant le sceptre du pouvoir entourent le préambule de la déclaration. En dessous, les tables de la déclaration des droits (dix-sept articles) sont séparés par un faisceau de licteur sommé d’un bonnet phrygien (au-dessus, l’œil maçonnique dans un triangle rayonnant).
Reprenant l’iconographie classique des Tables de la Loi de Moïse dans un décor antiquisant, le peintre d’histoire Le Barbier l’aîné (1738-1826), propose ici une représentation solennelle qui va devenir une véritable icône. Le 5 novembre 1790, l’Assemblée nationale reçoit officiellement ce « bel édifice que les représentants du Peuple élèvent à la Liberté ». Le Barbier semble bien avoir été membre de la célèbre loge parisienne Les Neuf Sœurs. Le tableau de Barbier reste une œuvre majeure qui illustre les liens entre la symbolique maçonnique et l’emblématique révolutionnaire. Source

Parcourir l'oeuvre : zoomer, dézoomer avec la molette de la souris, clic droit enfoncé pour aller et venir dans le tableau.

https://sc22c0t4k8s822o5229171931fbb682a2.s3.amazonaws.com/web/index.html?js=22w696d31247322488736727d9a9166/a22w8l2u3u9t322308952869cbe5e23_fr.json&ua=UA-126482976-5

 

Déclaration des droits de l'Homme et du Citoyen

Les symboles

Mes vidéos sur :

(Alternatives à YouTube)

Je ne publie pas ici toutes les vidéos que je relaie ; n'hésitez pas à vous abonner sur l'une de mes chaînes si vous êtes intéressés

https://rumble.com/user/MargueriteRothe

https://www.brighteon.com/channels/margueriterothe

https://www.bitchute.com/channel/t7d7dQcXI6q9/

https://odysee.com/$/invite/@MargueriteRothe:8 (invitation)

Suivez-moi sur le réseau GAB 🐸

(Alternative à Twitter)

https://gab.com/MargueriteRothe

Rédigé par Marguerite Rothe

Publié dans #Dossiers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :