Fiers de vous ? Les enfants de cinq ans n'ont généralement aucune idée de ce qu'est la sexualité adulte, par James Howard Kunstler

Publié le 1 Juillet 2022

« America a un trouble de l’alimentation – l’avez-vous remarqué ? – et un peu de la vieille dysmorphie sexuelle – suis-je un garçon ou une fille ? – et a été surprise dans sa chambre en train de jouer avec des lames de rasoir. Ergo : America est une jeune fille de treize ans qui a besoin d’une aide thérapeutique. Qui répondra à l’appel à l’aide ?

 

Nous voici en plein milieu du mois des fiertés. Comment se fait-il, alors, que les autorités aient envoyé des escadrons de drag queens à travers le pays, comme autant de singes volants, voletant et criant depuis les forêts aux couleurs de bonbons d’Oz, pour animer des « heures du conte » pour les enfants ? L’Amérique n’est-elle pas suffisamment désorientée de nos jours ? Les drag queens sont-ils vraiment les meilleurs interlocuteurs pour la doctrine de la diversité et de l’inclusion ? N’avons-nous rien de mieux à offrir pour occuper l’esprit des enfants, comme apprendre à faire du pain ou à construire une cabane à oiseaux ? Des compétences pratiques dont ils auront besoin lorsque l’économie de la civilisation occidentale achèvera sa désorientante descente des Temps Modernes vers le Nouveau Médiéval ?

Quelqu’un sait-il vraiment ce que les enfants pensent d’une drag queen qui lit, par exemple, My Princess Boy de Cheryl Kilodavis à une salle pleine de garçons et de filles de cinq ans ? Je veux dire, en dehors de ce que les parents qui les y emmènent nous disent ce que leurs enfants pensent. (« Ils étaient enchantés ! ») Nous savons que les parents prétendent qu’il s’agit d’un exercice de développement sain. Et pourtant, regardons les choses en face : n’est-ce pas le but d’être un drag queen que de présenter une parodie horrifiante d’une femme humaine adulte ? Quelque chose comme des femmes-monstres ?

Les mamans qui amènent leurs enfants à l’heure du conte des drag queens se présentent-elles en public comme des femmes, comme le font les drag queens ? Comme, avant tout, sexuellement super-disponibles ? Est-ce que, par exemple, la maman d’un enfant de cinq ans de Palo Alto s’arrêterait pour faire du twerk dans le rayon des surgelés du supermarché un après-midi donné ? Dans ce contexte, quelle pourrait être la réaction des autres mamans qui font leurs courses de hot pockets et de Ben and Jerry’s Chubby Hubby ?

Les enfants de cinq ans n’ont généralement aucune idée de ce qu’est la sexualité des adultes. Leur première exposition à un domaine si complexe que de nombreux adultes ne le comprennent pas devrait-elle être la présentation de femmes comme des monstres ? Et pourquoi les mamans sont-elles si désireuses que leurs enfants soient initiés à la sexualité de cette façon ? Certains de ces enfants sont-ils assez perspicaces et astucieux pour se douter que les drag queens exposées ne sont pas vraiment des femmes ? Et pourraient-ils aller un peu plus loin et se demander : pourquoi cet homme veut-il se faire passer pour une femme-monstre ? Pourquoi ne veut-il pas être un papa ? Les mamans sont-elles des monstres ? Peuvent-elles se transformer en quelque chose comme ça quand je ne suis pas là ? Les papas qui essaient d’agir comme des mamans sont-ils des monstres ?

Comment un enfant est-il censé assimiler tout cela ? En soi, sans inversions, distorsions et interprétations erronées, le sexe est difficile à appréhender pour certains jeunes humains. Lorsqu’ils atteignent le seuil de la puberté – disons à l’âge de treize ans pour les filles – le début du développement sexuel est si alarmant qu’ils tentent de s’affamer pour y échapper et de se mutiler.

Bien entendu, nous n’avons pas commencé à étudier ce qui peut pousser un homme à se présenter au monde comme une parodie monstrueuse de femme. Il suffit de dire qu’un tel comportement suggère une psychodynamique compliquée. Et pourquoi, exactement, sont-elles soudainement exposées de manière si extravagante dans tout le pays, soi-disant pour l’édification des enfants ? Je vais vous dire pourquoi : Ce n’est pas vraiment pour le bien des enfants. Les enfants ne sont que des pions dans ce qui est en fait un psychodrame politique national. Ou plutôt, ils sont des otages.

Ce que vous voyez, c’est le Parti du Chaos qui envoie un message au reste d’entre nous – ceux qui ne sont pas membres du Parti du Chaos. Le message est le suivant : nous allons prendre vos enfants et détruire leurs esprits, et prétendre qu’il s’agit juste d’un autre module de leur éducation… et vous saurez, et nous saurons, et vous saurez que nous savons que ce n’est qu’un stratagème malveillant pour vous humilier pendant que nous détruisons la machinerie de la civilisation, que nous détestons parce qu’elle a besoin de frontières et de normes pour fonctionner.

Et pensez-y : il y a quelques jours à peine, la FDA annonçait qu’elle acceptait la demande de Pfizer pour un vaccin Covid-19 destiné aux enfants âgés de six mois à cinq ans. Il s’agit du même vaccin « sûr et efficace » qu’ils ont administré au reste d’entre vous depuis plus d’un an, et qui a produit des réactions indésirables et des maladies en nombre plutôt frappant. Savez-vous pourquoi ils ont fait cela ? Je vais vous le dire : pour prolonger l’autorisation d’utilisation d’urgence qui protège Pfizer de toute responsabilité légale pour ses vaccins à ARNm. Ils ne se contentent pas de détruire la civilisation. Ils veulent aussi vous tuer, vous et vos enfants. » James Howard Kunstler

Source traduction française

Source texte original

 


 

Faire la peau à Monsieur Global !

👇

 

Mes vidéos sur :

(Alternatives à YouTube)

Je ne publie pas ici toutes les vidéos que je relaie ; n'hésitez pas à vous abonner sur l'une de mes chaînes, si vous êtes intéressés

https://odysee.com/$/invite/@MargueriteRothe:8 (invitation)

https://rumble.com/user/MargueriteRothe

https://www.brighteon.com/channels/margueriterothe

https://www.bitchute.com/channel/t7d7dQcXI6q9/

Liens pour mes playlists vidéos

https://odysee.com/@MargueriteRotheCin%C3%A9:4?view=lists

Suivez-moi sur le réseau GAB 🐸

(Alternative à Twitter)

https://gab.com/MargueriteRothe

 

Rédigé par Marguerite Rothe

Publié dans #Société

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article