Quand Kary Mullis nous expliquait pourquoi le réchauffement climatique est une fable

Publié le 9 Août 2022

Le passage qui nous intéresse est à 20:53 (vidéo sous-titrée en français)

Kary Mullis, né le 28 décembre 1944, à l'aube d'un scandale sanitaire majeur, Mullis décède d'une « opportune » pneumonie le 7 août 2019 • Inventeur du test PCR, l'homme disait ce qu'il avait à dire. Et il y a fort à parier qu'avec l'affaire du C0vid, il ne se serait pas resté muet. Un homme brillantissime, qui nie l'origine virale du sida, doute de l’existence d’un trou dans la couche d’ozone, et qui dit sans détours que le réchauffement du climat est une arnaque était forcément une grosse épine dans les pieds plats des mondialistes.

 

Présentation de la vidéo TED : « Le biochimiste Kary Mullis nous parle du principe de base de la science moderne : l'expérience. Partageant des histoires du 17ème siècle et celles de son enfance passée à fabriquer des fusées, Mullis célèbre la curiosité, l'inspiration, et la rigueur de la belle science, sous toutes ses formes.  »

20:53

« Mais beaucoup de gens ont pris ça pour l'argent, le pouvoir, et les voyages. C'était l'époque où les voyages étaient faciles. Et ces gens ne pensent pas - Ils ne sont pas - ils ne vous disent pas toujours la vérité, vous savez. Il n'y a rien dans leur contrat, en fait, qui leur procure toujours un avantage s'ils vous disent la vérité. Et les gens dont je parle sont des gens qui - Ils disent qu'ils sont membres de la commission appelée, par exemple, le Groupe Intergouvernemental d'Experts sur les Changements Climatiques. Et ils - et ils tiennent ces grandes réunions où ils tentent de comprendre comment nous allons - la façon dont nous allons prouver continuellement que la planète se réchauffe, quand c'est en fait contraire au ressenti de la plupart des gens. Je veux dire, si vous mesurez réellement la température sur une période - Je veux dire, la température est mesurée très attentivement depuis environ 50, 60 ans - plus longtemps qu'elle n'a jamais été mesurée, mais avec des modalités vraiment bien précises, et les mesures sont conservées depuis 50 ou 60 ans et, en fait, la température n'avait pas vraiment augmenté. En fait la température moyenne a augmenté un tout petit peu, parce que les températures nocturnes aux stations météorologiques ont augmenté un tout petit peu.

22:01

Mais il y a une bonne explication à cela. Et c'est que les stations météorologiques ont toutes été construites à l'extérieur de la ville, où il y avait l'aéroport, et maintenant la ville a déménagé là-bas, il y a du béton partout et ils appellent ça l'effet horizon. Et la plupart des gens responsables qui mesurent les températures se rendent compte que vous devez protéger votre appareil de mesure de cela. Et même alors, parce que les bâtiments se réchauffent dans la journée, et qu'il restent un peu plus chauds la nuit. Ainsi, la température connaît, en quelque sorte, une hausse graduelle. C'est comme ça. Mais pas de beaucoup. Pas comme, vous savez - Le premier type - le premier mec qui a eu l'idée que nous allions frire ici, en fait, il ne voyait pas ça comme ça.

22:35

Son nom était Sven Arrhenius. Il était suédois, et il a dit, si vous doublez le niveau de CO2 dans l'atmosphère, ce qu'il pensait possible - c'était en 1900 - la température devrait monter d'environ 5,5 degrés, selon ses calculs. Il pensait que la terre, était comme quelque chose de complètement isolée vide à l'intérieur, vraiment, seulement l'énergie qui descend et l'énergie qui repart. Et il a élaboré cette théorie, et il a dit, ce sera sympa, parce que la saison de végétation sera plus longue en Suède, vous savez, et les surfeurs ont aimé, les surfeurs ont pensé, c'est sympa comme idée, parce que c'est assez froid dans l'océan, parfois, et - mais beaucoup d'autres personnes plus tard ont commencé à penser que ce serait mauvais, vous savez. Mais personne ne l'a en fait démontré, pas vrai ? Je veux dire, la température telle qu'elle est mesurée - et vous pouvez trouver ça sur notre merveilleux Internet, il vous suffit d'aller chercher les archives de la NASA, et tous les documents du service de la météo, et vous regarderez vous-même, et vous verrez, la température a  - la température mesurée la nuit sur la surface de la planète a augmenté un tout petit peu.

23:34

Donc, si vous en faites la moyenne avec la température diurne, il semble que cela a augmenté d'environ 0,7 degrés durant ce siècle. Mais en fait, ça venait juste d'augmenter - c'était la nuit, les températures diurnes n'ont pas augmenté. Alors - et la théorie d'Arrhenius - et tous les partisans du réchauffement mondial pensent - il disent, oui, ça devrait remonter dans la journée, aussi, si c'est l'effet de serre. Maintenant, les gens aiment les choses qui ont, des noms, comme ça, qu'ils peuvent imaginer, n'est-ce pas ? Je veux dire - mais les gens n'aiment pas ce genre de choses, donc la plupart - - vous n'êtes pas enthousiasmés par les choses comme les vraies preuves qui mettraient en évidence le renforcement de la circulation tropicale dans les années 1990. C'est une publication qui est sortie en février, et dont la plupart d'entre vous n'ont probablement pas entendus parler. "Preuves de la grande variabilité décennale dans le budget d'énergie radiative médian tropical." Excusez-moi. Ces documents ont été publiés par la NASA, et certains scientifiques à Columbia, et Viliki et tout un tas de gens, Princeton. Et ces deux documents on été publiés dans la revue Science, le premier février, et ceux-ci - la conclusion de ces deux documents, et aussi du rédacteur en chef de Science, les descriptions de ces documents, en bref, c'est que nos théories sur le réchauffement climatique sont complètement fausses. Je veux dire, ce que ces gens faisaient, et c'est ce que - les gens de la NASA disent cela depuis longtemps. Ils disent que, si vous mesurez la température de l'atmosphère, elle n'augmente pas - elle n'augmente pas du tout. Nous le faisons avec beaucoup d'attention depuis 20 ans, à partir de satellites, et elle n'augmente pas Et dans ce papier, ils montrent quelque chose de beaucoup plus frappant, c'est qu'ils ont fait ce qu'ils appellent une radiation - et je ne vais pas entrer dans les détails, en fait c'est assez compliqué, mais ce n'est pas aussi compliqué qu'ils pourraient vous le faire croire par les mots qu'ils utilisent dans ces publications. Si vraiment vous regardez de près, disent-ils, le soleil émet une certaine quantité d'énergie - nous savons combien - elle tombe sur la terre, la terre en renvoie une certaine quantité. Quand elle se réchauffe elle produit - elle émet une énergie plus rouge -- je veux dire, dans l'infra-rouge. comme quelque chose de chaud qui dégage des infra-rouges.

25:32

L'affaire du réchauffement de la planète - c'est des âneries, vraiment, s'il y a trop de CO2 dans l'atmosphère, la chaleur qui tente de s'échapper ne sera pas en mesure de sortir. Mais la chaleur venant du soleil, qui est le plus souvent dans le - c'est 350 nanomètres, c'est là que c'est centré - traverse le CO2. Ainsi, vous êtes toujours chauffés, mais vous ne dissipez rien du tout. Eh bien, ces gars-là ont mesuré toutes ces choses.

25:54

Je veux dire, vous pouvez parler de ce truc, et vous pouvez écrire ces rapports volumineux, et vous pouvez obtenir l'argent du gouvernement pour le faire, mais ceux-ci - ils l'ont réellement mesuré, et il s'avère qu'au cours des 10 dernières années - c'est pourquoi ils écrivent "décennale". l'énergie - le niveau de ce qu'ils appellent "déséquilibre" a été bien supérieur à ce qui était prévu. La quantité du déséquilibre - c'est-à dire la chaleur qui arrive et ne repart pas elle viendrait d'avoir le double de CO2, ce dont nous sommes loin, en fait.

26:25

Mais si c'était le cas, en 2025 ou quelque chose, si on a deux fois plus de CO2 que nous n'avions en 1900, ils disent que ce serait l'augmentation du budget de l'énergie d'environ - en d'autres termes, il arriverait un watt par centimètre carré de plus qu'il n'en repartirait. Ainsi, la planète devrait se réchauffer. Eh bien, ils ont trouvé dans cette étude - ces deux études par deux équipes différentes - que cinq watts et demi par mètre carré étaient arrivés depuis 1998, 1999, et la terre ne s'était pas réchauffée.

26:55

Alors la théorie est kaput - elle n'est rien. On aurait dû appeler ces publications "La fin du fiasco du réchauffement de la planète", vous savez. Ils sont inquiets, et vous pouvez dire qu'ils ont des conclusions très prudentes dans ces documents, car ils parlent de grands laboratoires qui sont financés par beaucoup d'argent et par des gens qui ont peur.

27:13

Vous savez, si on disait, vous savez quoi? Il n'y a plus de problème avec le réchauffement climatique, donc nous pouvons - vous savez, ils financent. Et si vous lancez une demande de subvention avec quelque chose comme ça, et vous dites, le réchauffement climatique de toute évidence n'existe pas ... s'ils - s'ils ont vraiment dit ça, Je sors. (Rires) Je vais me lever aussi, et - (Rires) (Applaudissements) Ils doivent dire ça. Ils devaient être très prudents.

27:42

Mais ce que je dis, c'est que vous pouvez être heureux, parce que le rédacteur en chef de Science, qui n'est pas idiot, et ces deux équipes honnêtes -- très professionnelles, sont vraiment arrivés à la même conclusion et dans le fond de leurs publications ils doivent dire, ce que cela signifie, c'est que ce que nous avons cru, être le modèle de circulation générale selon lequel nous prédisons que la terre va surchauffer c'est tout faux. C'est faux par un facteur important. Ce n'est pas un petit facteur. Ils ont juste mal interprété le fait que la terre - il y a évidemment certains mécanismes qui se passent que personne ne connaissait, parce que la chaleur vient et il n'a pas fait plus chaud.

28:17

Ainsi, la planète est une chose assez étonnante, vous savez, elle est grande et horrible - et grande et merveilleuse, et elle fait toutes sortes de choses dont nous ne savons rien. Donc, je veux dire, la raison pour laquelle j'ai mis toutes ces choses ensemble, Bon, voici la façon dont vous êtes censés faire de la science - des sciences sont faites pour d'autres raisons, et simplement la curiosité. Et il y a beaucoup de choses comme le réchauffement climatique, le trou dans la couche d'ozone et vous savez, tout un tas de questions scientifiques publiques, dont si elles vous intéressent, alors vous devez en examiner les détails, lire les publications intitulées "Grande variabilité décennale dans le ..." Vous devez comprendre ce que tous ces mots signifient. Et si vous écoutez les gars qui font tout un cinéma de ces questions, et beaucoup d'argent avec, vous serez trompés, et vous serez inquiets à propos des mauvaises choses.

28:55

Rappelez-vous les 10 choses qui vont vous tuer. Le - l'une d'elles (Rires) Et les astéroïdes est celle avec laquelle je suis vraiment d'accord Je veux dire, vous avez à surveiller les astéroïdes. Bon, je vous remercie de m'avoir invité ici. (Applaudissements). »

Source vidéo et transcription intégrale : TED : 2002

 

Biographie de Kary Mullis

 

la fable du réchauffement climatique en images

 

Faire la peau à Monsieur Global !

👇

 

Mes vidéos sur :

(Alternatives à YouTube)

Je ne publie pas ici toutes les vidéos que je relaie ; n'hésitez pas à vous abonner sur l'une de mes chaînes, si vous êtes intéressés

https://odysee.com/$/invite/@MargueriteRothe:8 (invitation)

https://rumble.com/user/MargueriteRothe

https://www.brighteon.com/channels/margueriterothe

https://www.bitchute.com/channel/t7d7dQcXI6q9/

Liens pour mes playlists vidéos

https://odysee.com/@MargueriteRotheCin%C3%A9:4?view=lists

Suivez-moi sur le réseau GAB 🐸

(Alternative à Twitter)

https://gab.com/MargueriteRothe

 

Rédigé par Marguerite Rothe

Publié dans #Sciences, #Témoignages, #Ciné • TV • Vidéos

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :