Pot-pourri : Faux syndromes, fausses statistiques, fausses cartes...

Publié le 8 Août 2022

C'est du jamais vu, ou presque. Pour peu que l'on soit attentif, l'on sait depuis un bon moment déjà que la presse n'est plus libre. Mais, à ce point, je crois que nous touchons au paroxysme dans l'histoire de la désinformation. Quoique...

Dans ce billet, je vous relaie quelques exemples d'images et de textes, où l'opinion est manipulée sans vergogne. Les sujets sont le climat et la santé publique.  Ce sont les sujets fétiches du moment dont se sert l'oligarchie financière pour manipuler l'opinion. Pour effrayer les populations, voire les terroriser ; soit avec l'idée d'une catastrophe climatique – dont chacun, à son niveau, est potentiellement responsable – une insinuation dégueulasse ; soit pour qu'elles aient peur de mourir à cause d'un virus terriblement dangereux ; virus auquel on leur donne la possibilité d'échapper si elles se conforment aux directives sanitaires édictées par les politiciens véreux, les médecins, les militaires, et autres marionnettes de plateaux. Des hommes et des femmes supposément intègres, alors que ce ne sont que de vulgaires crapules. Une mascarade, à l'échelle du monde entier, dont le seul but est de tordre l'esprit des foules terrorisées. Âmes crédules et naïves, qui croient dur comme fer qu'elles seront sauvées grâce à un Pass sanitaire, si semblable dans sa fonction à l'ausweiss du 20e siècle. Alors que ce Pass a pour fonction de les répertorier comme si elles étaient des animaux. Un troupeau de bestiaux, sans volonté propre, qui est en train d'être tranquillement cornaqué vers l'abattoir.

Il faut vraiment prendre l'habitude de regarder derrière le rideau. Ça doit devenir un réflexe pavlovien ; il n'y a que comme ça qu'on arrive petit à petit à remarquer les mensonges. Et à comprendre, in fine, que c'est à propos de tout, que nos esprits sont orientés, manipulés. Sur ma page de blogue « Se réinformer oui, mais comment ? » vous trouverez quelques images qui ont servi au bidonnage d'informations.

 

En passant (pour rappel), ce qu'ils font

 

J'arrête là, mais la liste de leurs méfaits est longue comme un jour sans pain.

 

Pour une bonne part, la tromperie sur l'état du climat se fait grâce à la falsification des images

 

Clic-image pour agrandir
Clic-image pour agrandirClic-image pour agrandirClic-image pour agrandir

Clic-image pour agrandir

Inventent de nouveaux syndromes, tous plus débiles les uns que les autres, mais que les moutons gobent sans broncher

 

Accrochez-vous, ça dépote !

 

 Syndromes post-vaccinaux imaginés par les médias :

C'est la faute à (liste non exhaustive) :

https://media.gab.com/system/media_attachments/files/110/777/687/original/17958c8247ae2127.jpeg

Vous l'avez compris, il faut à tout prix cacher les effets secondaires dramatiques de la « raisination »

Le meilleur pour la fin :

« Le virus du Covid peut rester plusieurs MOIS sur de la viande congelée et se développer dans l'intestin. » 

 

Ils sont des centaines de millions à lire, à regarder la télévision, à écouter la radio, et donc à absorber heure après heure, jour après jour, année après année, une propagande insane. Démente. Mortifère. Où le mensonge est si gros qu'on se demande comment il est possible que tous ces pauvres bougres ne le voient pas. M.R.

undefined
Clic-image pour écouter Cabrel chanter « Les faussaires »

 

 


 

Faire la peau à Monsieur Global !

👇

 

Mes vidéos sur :

(Alternatives à YouTube)

Je ne publie pas ici toutes les vidéos que je relaie ; n'hésitez pas à vous abonner sur l'une de mes chaînes, si vous êtes intéressés

https://odysee.com/$/invite/@MargueriteRothe:8 (invitation)

https://rumble.com/user/MargueriteRothe

https://www.brighteon.com/channels/margueriterothe

https://www.bitchute.com/channel/t7d7dQcXI6q9/

Liens pour mes playlists vidéos

https://odysee.com/@MargueriteRotheCin%C3%A9:4?view=lists

Suivez-moi sur le réseau GAB 🐸

(Alternative à Twitter)

https://gab.com/MargueriteRothe

 

Rédigé par Marguerite Rothe

Publié dans #Revue de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :