Quand une lignée richissime a pour ancêtre un voleur et un criminel notoire

Publié le 20 Août 2022

... quel monde pensez-vous qu'il puisse en résulter ?

Au commencement était William Avery, surnommé « Bill le diable » ; personnage connu comme « homme d'affaires », bûcheron, maquignon, usurier, marchand ambulant, et charlatan.

Imposteur de grand chemin, il se présentait également comme « médecin botaniste » sous le pseudonyme de : Dr William Livingstone. Dans la réalité, c'était un charlatan de la plus belle eau, doublé d'un escroc, d'un bigame, et d'un violeur. La fine fleur de la crapulerie.

Seriez-vous surpris, si je vous disais que deux de ses fils sont les cofondateurs de la compagnie Standard Oil, soit : John Davison Rockefeller et William Avery Rockefeller ? Ça claque, n'est-ce pas ?

La grande épopée de la vente de la Snake Oil ; faux remède, mais vraie arnaque vendue par les charlatans de la fin du 19e siècle

« Au tournant du XXe siècle, notre baron voleur [JDR] contrôlait 90% de toutes les raffineries de pétrole des États-Unis via sa compagnie pétrolière, Standard Oil – qui fut démembrée. À cette époque, vers 1900, apparaissait la science de la pétrochimie, qui est la capacité de créer toutes sortes de produits chimiques à partir du pétrole. Les scientifiques découvrant diverses vitamines devinèrent que de nombreux médicaments pouvaient être fabriqués à partir de pétrole. Bon sang ne saurait mentir, John Davison Rockefeller a saisi quelles pouvaient être les opportunités infinies du secteur de la santé. » ici 

On peut supposer, sans trop d'erreurs, que cet homme a dû largement s'inspirer des comportements crapuleux de son père. Or, si le modèle est défectueux, chacun sait que le résultat ne peut être que médiocre, voire raté. Observer le monde où nous sommes rendus aujourd'hui parle de lui-même ; désormais parasité à l'extrême, il n'est même plus question de médiocrité, mais de désastre. 

Depuis la vente d'huile de serpent (Nujol) aux injections à ARNm, la famille Rockefeller a parcouru un chemin considérable. Riche au-delà de ce que le simple individu est capable d'imaginer, cette famille peut vendre absolument tout ce qu'elle veut. Même la mort en seringue. Car à présent, il n'est plus question d'huile plus ou moins frelatée, mais d'injections dont personne ne sait à ce jour quels désastres elles engendreront dans le futur. Serait-il possible, pour la plus grande délivrance du monde, que l'arnaque du C0vid ait été l'arnaque de trop ?

Il serait grand temps que tout cela cesse, et vite. Lorsqu'on sait qu'à ce jour, en Europe, près de 47 000 personnes sont décédées à la suite de ces injections supposées protéger ; quant aux effets secondaires, ils se chiffrent millions.

« Comme d'habitude, les oligarques du pétrole qui ont financé ce changement étaient également là pour en profiter, et une fois de plus, John D. s'est inspiré de l'exemple de "Devil" Bill. William Rockefeller avait appelé sa marque d'huile de serpent "Nujol", pour "new oil", et la Standard Oil a commercialisé "Nujol" comme laxatif dans sa filiale Stanco. Fabriqué dans les mêmes locaux que "Flit", un insecticide également dérivé des sous-produits de la Standard Oil, "Nujol" se vendait chez le pharmacien 28 cents par bouteille de six onces ; sa fabrication coûtait à la Standard Oil moins d'un cinquième de cent. Les produits pharmaceutiques représentaient une nouvelle opportunité lucrative pour les oligarques du pétrole, mais dans une Amérique du début du siècle qui était encore largement basée sur la naturopathie et les remèdes à base de plantes, la vente était difficile. L'oligarchie pétrolière s'est mise au travail pour changer cela. » (Traduction Deepl) Transcription intégrale (anglais) qui correspond au documentaire de James Corbet Report présenté ci-dessus en deux vidéos.

En 1913, avec la création de la FED,  la clique des barons voleurs faisait main basse sur l'argent du peuple américain ; on peut dire que c'est le plus grand hold-up de l'époque (jusqu'à aujourd'hui). C'est l'un de leur plus grand fait d'armes contemporain. Car il y a aussi l'ONU. Rockefeller et consorts sont à la racine de la création de tous les grands organismes qui régissent notre monde : OMS, Banque Mondiale, UNICEF,  etc. (30 au total) ; tous sont juridiquement indépendants, mais leur activité est essentiellement liée à l’Organisation des Nations Unies (anciennement Société des Nations). J'ai réuni leurs logos dans le PDF téléchargeable ci-dessous. Rockefeller et consorts ont littéralement fait main basse sur la planète. Et, demain, il leur faudra aussi nos corps, nos âmes. Nos vies.

©Marguerite Rothe

Le James Corbett Report propose au public un documentaire exceptionnel au cours duquel il déchiffre et analyse la stratégie machiavélique de l'oligarchie financière ; une clique malveillante qui prépare depuis des décennies le changement social radical qui fera tomber l'humanité entière dans leur escarcelle d'esclavagistes.

Ayant qualité d'archives, je vous encourage vivement à télécharger ces deux vidéos.

 

https://odysee.com/@JeanneTraduction:a/yt1s.com---LOiligarchie-de-Rockefeller-Rothschild--cie:3

Main basse sur la planète

 

 

 


 

Faire la peau à Monsieur Global !

👇

 

Mes vidéos sur :

(Alternatives à YouTube)

Je ne publie pas ici toutes les vidéos que je relaie ; n'hésitez pas à vous abonner sur l'une de mes chaînes, si vous êtes intéressés

https://odysee.com/$/invite/@MargueriteRothe:8 (invitation)

https://rumble.com/user/MargueriteRothe

https://www.brighteon.com/channels/margueriterothe

https://www.bitchute.com/channel/t7d7dQcXI6q9/

Liens pour mes playlists vidéos

https://odysee.com/@MargueriteRotheCin%C3%A9:4?view=lists

Suivez-moi sur le réseau GAB 🐸

(Alternative à Twitter)

https://gab.com/MargueriteRothe

 

Rédigé par Marguerite Rothe

Publié dans #Enquête, #Ciné • TV • Vidéos, #Société, #Dossiers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :