Le vice du shadowban, ou, en bon français : Le vice du bannissement fantôme

Publié le 1 Octobre 2022

Il y a mille manières d'empêcher la parole. Le bannissement fantôme en est un. Vicieux, à l'image des groupes qui mènent le monde aujourd'hui, il place la victime dans une situation où elle ne peut se battre. Elle n'a rien à affronter. Elle ne peut se défendre. Le shadowbanned relève du même comportement que celui des pervers narcissiques. Face à cela, il faut être soit dur et imperturbable comme le verre contre lequel la mouche s'épuise à mourir, soit partir. Je reste.

M.R.

Le vice du shadowban c’est qu’il est invisible et sans explication. Il peut se passer des jours, des semaines, peut-être même plus avant que vous réalisiez que vous en êtes victimes.

'Je' est un blog

 


 

Faire la peau à Monsieur Global !

👇

 

Mes vidéos sur :

(Alternatives à YouTube)

Je ne publie pas ici toutes les vidéos que je relaie ; n'hésitez pas à vous abonner sur l'une de mes chaînes, si vous êtes intéressés

https://odysee.com/$/invite/@MargueriteRothe:8 (invitation)

https://rumble.com/user/MargueriteRothe

https://www.brighteon.com/channels/margueriterothe

https://www.bitchute.com/channel/t7d7dQcXI6q9/

Liens pour mes playlists vidéos

https://odysee.com/@MargueriteRotheCin%C3%A9:4?view=lists

Suivez-moi sur le réseau GAB 🐸

(Alternative à Twitter)

https://gab.com/MargueriteRothe

 

Rédigé par Marguerite Rothe

Publié dans #Billet d'humeur

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :