Outresable, de Hugh Howey

Publié le par Marguerite Rothe

Outresable, de Hugh Howey

Après avoir vainement essayé de lire Silo , l’œuvre de science-fiction (encensée par plus de 300 000 lecteurs !) de hugh Howey , j'ai persisté avec Outresable. Me remémorant le célèbre cycle de Dune de Frank Herbert, je me demandais, parcourant rapidement...

Lire la suite

Bondrée, d'Andrée A. Michaud

Publié le par Marguerite Rothe

Bondrée, d'Andrée A. Michaud

Dépitée d'avoir terminé la série des Joe Pickett [1], de Charles James Box , je voulais rester proche de cet univers. J'avais envie de continuer de lire une enquête policière, avec en filigrane une nature grandiose, sauvage. Une nature si monstrueusement...

Lire la suite

Référendum d'initiative partagée

Publié le par Marguerite Rothe

Référendum d'initiative partagée

(MAJ : 28 septembre 2019) • RIP, le Compteur • Laisserons-nous les aéroports de Paris être vendus comme de vulgaires marchandises ? ✈ ✈ ✈ ✈ ✈ Dans la nuit de mercredi 12 à jeudi 13 juin, le ministère de l’Intérieur a ouvert une plate-forme en ligne pour...

Lire la suite

Sauvagerie, de J. G. Ballard

Publié le par Marguerite Rothe

Sauvagerie, de J. G. Ballard

Sauvagerie, de J. G. Ballard Au mois de juin 1988, dans un domaine de grand luxe, tous les résidents et leurs employés sont assassinés, soit : trente-deux personnes. En parallèle, tous les enfants (au nombre de treize) des propriétaires ont disparu sans...

Lire la suite

Tree scene (détail), estampe de Hajime Namiki

Publié le par Marguerite Rothe

Tree scene (détail), estampe de Hajime Namiki

It was the nightingale, and not the lark... C'était le rossignol, et non pas l'alouette... Shakespeare (William) , (Romeo and Juliet, III, 5, Juliet) 🔹🔹🔹🔹🔹🔹 J'ai choisi pour illustrer cette phrase de Shakespeare, une estampe de Hajime Namiki • Un beau...

Lire la suite

Mon entretien avec l'Indé Panda pour ma nouvelle "Mondorama"

Publié le par Marguerite Rothe

Mon entretien avec l'Indé Panda pour ma nouvelle "Mondorama"

Tu as été sélectionnée pour ce septième numéro avec ta nouvelle Mondorama, peux-tu expliquer sa genèse ? J’étais (et le suis toujours) en plein travail de révision de Complot(s), lorsque la partie manquante d’un texte remisé depuis des lustres dans mon...

Lire la suite